Il s'est adjugé l'étape-reine de montagne entre Marly et les Diablerets (188,5 km), devant le Britannique Christopher Froome, plus que jamais le patron au classement général.

Les deux hommes ont franchi la ligne après 5h10 d'une course disputée dans des conditions météorologiques très difficiles, en raison notamment des chutes de neige, reléguant leurs plus proches poursuivants à 1:03.
Le Portugais Rui Da Costa a pris la 3e place devant l'Espagnol Alejandro Valverde, 4e, et le Néerlandais Wilco Kelderman, 5e.

Au classement général, avant l'ultime étape dimanche à Genève, un contre-la-montre individuel de 18,7 km, Froome possède 47 secondes d'avance sur Spilak et 1:21 sur Da Costa.

Il s'est adjugé l'étape-reine de montagne entre Marly et les Diablerets (188,5 km), devant le Britannique Christopher Froome, plus que jamais le patron au classement général. Les deux hommes ont franchi la ligne après 5h10 d'une course disputée dans des conditions météorologiques très difficiles, en raison notamment des chutes de neige, reléguant leurs plus proches poursuivants à 1:03. Le Portugais Rui Da Costa a pris la 3e place devant l'Espagnol Alejandro Valverde, 4e, et le Néerlandais Wilco Kelderman, 5e. Au classement général, avant l'ultime étape dimanche à Genève, un contre-la-montre individuel de 18,7 km, Froome possède 47 secondes d'avance sur Spilak et 1:21 sur Da Costa.