Wout van Aert (Jumbo-Visma) a levé les bras au terme de la 6e étape du Tour de Grande-Bretagne (2.Pro) vendredi. Après 198 kilomètres entre Carlisle et Gateshead, le champion de Belgique a devancé le leader du général, le Britannique Ethan Hayter (INEOS Grenadiers), qui reste en tête, et le champion du monde, le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) à l'issue d'un sprint disputé par une dizaine de coureurs.

Van Aert signe un troisième succès dans ce Tour de Grande-Bretagne, après s'être adjugé la première étape à Bodmin et la quatrième au sommet de l'ascension du Great Orme, à Llandudno. Le récent vice-champion olympique sur route porte son compteur à onze succès cette saison et à 28 dans sa carrière.

Un groupe de sept coureurs, comprenant Jimmy Janssens (Alpecin-Fenix), Tim Declercq (Deceuninck-Quick Step), le Britannique Mark Cavendish (Deceuninck-Quick Step), le Néo-Zélandais George Bennett (Jumbo-Visma), l'Américain Colin Joyce (Rally Cycling), l'Irlandais Rory Townsend (Canyon dhb SunGod) et le Britannique Daniel McLay (Arkéa Samsic), partis en début de course, a animé l'étape. Ils ont été repris à 13 km de l'arrivée.

Un nouveau groupe d'une dizaine de coureurs s'est ensuite formé à l'initiative de Wout van Aert (Jumbo-Visma) , avec notamment les cinq premiers du général, à savoir le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), le Danois Mikkel Honoré (Deceuninck-Quick Step) et le Canadien Michael Woods (Israel Start-Up Nation), se formaient devant (rejoint un peu plus tard par Ethan Hayter). Les attaques se multipliaient dans ce groupe, celle de Woods étant la plus tranchante. Le Canadien se faisait toutefois reprendre à 4 km de la ligne.

Au sprint, Van Aert se montrait le plus rapide, confirmant son excellente condition. Il laissait derrière lui Hayter et Alaphilippe. Au général, Van Aert revient à 4 secondes de Hayter. Alaphilippe occupe la troisième position à 21 secondes. Honoré suit à 35 secondes et Woods à 54. Samedi, la 7e et avant-dernière étape du 17e Tour de Grande-Bretagne se disputera entre Hawick et Edimbourg, la capitale de l'Ecosse, après 194,8 kilomètres.

Dimanche, le successeur de Mathieu van der Poel sera connu à Aberdeen, toujours en Ecosse.

Wout van Aert (Jumbo-Visma) a levé les bras au terme de la 6e étape du Tour de Grande-Bretagne (2.Pro) vendredi. Après 198 kilomètres entre Carlisle et Gateshead, le champion de Belgique a devancé le leader du général, le Britannique Ethan Hayter (INEOS Grenadiers), qui reste en tête, et le champion du monde, le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) à l'issue d'un sprint disputé par une dizaine de coureurs. Van Aert signe un troisième succès dans ce Tour de Grande-Bretagne, après s'être adjugé la première étape à Bodmin et la quatrième au sommet de l'ascension du Great Orme, à Llandudno. Le récent vice-champion olympique sur route porte son compteur à onze succès cette saison et à 28 dans sa carrière. Un groupe de sept coureurs, comprenant Jimmy Janssens (Alpecin-Fenix), Tim Declercq (Deceuninck-Quick Step), le Britannique Mark Cavendish (Deceuninck-Quick Step), le Néo-Zélandais George Bennett (Jumbo-Visma), l'Américain Colin Joyce (Rally Cycling), l'Irlandais Rory Townsend (Canyon dhb SunGod) et le Britannique Daniel McLay (Arkéa Samsic), partis en début de course, a animé l'étape. Ils ont été repris à 13 km de l'arrivée. Un nouveau groupe d'une dizaine de coureurs s'est ensuite formé à l'initiative de Wout van Aert (Jumbo-Visma) , avec notamment les cinq premiers du général, à savoir le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), le Danois Mikkel Honoré (Deceuninck-Quick Step) et le Canadien Michael Woods (Israel Start-Up Nation), se formaient devant (rejoint un peu plus tard par Ethan Hayter). Les attaques se multipliaient dans ce groupe, celle de Woods étant la plus tranchante. Le Canadien se faisait toutefois reprendre à 4 km de la ligne. Au sprint, Van Aert se montrait le plus rapide, confirmant son excellente condition. Il laissait derrière lui Hayter et Alaphilippe. Au général, Van Aert revient à 4 secondes de Hayter. Alaphilippe occupe la troisième position à 21 secondes. Honoré suit à 35 secondes et Woods à 54. Samedi, la 7e et avant-dernière étape du 17e Tour de Grande-Bretagne se disputera entre Hawick et Edimbourg, la capitale de l'Ecosse, après 194,8 kilomètres. Dimanche, le successeur de Mathieu van der Poel sera connu à Aberdeen, toujours en Ecosse.