Le jeune Britannique qui va seulement fêter ses 23 ans dans quelques jours s'est imposé après avoir pris l'échappée matinale. Il a devancé le Sudafricain Louis Meintjes et le quadruple vainqueur du Tour de France Chris Froome. Derrière, Tadej Pogacar a essayé de mettre à mal la domination de Jonas Vingegaard, mais ses attaques n'ont pas réussi à destabiliser le porteur du maillot jaune.

Tom Pidcock faisait partie d'un groupe de cinq échappés en compagnie de Louis Meintjes (Intermarché - Wanty - Gobert Matériaux), Giulio Ciccone (Trek-Segafredo), Neilson Powless (EF Education-Easypost) et Chris Froome (Israel-Premier Tech), qui possédait six minutes et vingt secondes d'avance sur le peloton au pied de L'Alpe d'Huez de l'ascension finale longue de 13,8 kilomètres.

Le coureur britannique a attaqué à 10,6 km de la ligne d'arrivée pour aller décrocher en solitaire la première victoire de sa carrière sur le Tour de France qu'il découvre. Le champion du monde de cyclocross et olympique de mountainbike a devancé le Sud-Africain Louis Meintjes de 48 secondes et son compatriote Chris Froome, quadruple vainqueur du Tour, de 2:06.

L'Américain Neilson Powless s'est emparé de la 4e place à 2:29, juste devant un trio composé du maillot jaune du Slovène Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), du Danois Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) et du Britannique Gerraint Thomas (INEOS Grenadiers), qui ont franchi la ligne à 3:23. Le maillot jaune reste sur les épaules de Jonas Vingegaard. Pogacar prend la 2e place à 2:22 et Thomas la 3e à 2:26.

Le Français Romain Bardet, 11e de l'étape à 3:42, recule de la 2e à la 4e place à 2:35. Vendredi, les coureurs quitteront les Alpes pour une étape de 192,6 km entre Le Bourg d'Oisans et Saint-Étienne qui pourrait profiter aux sprinteurs.

Le jeune Britannique qui va seulement fêter ses 23 ans dans quelques jours s'est imposé après avoir pris l'échappée matinale. Il a devancé le Sudafricain Louis Meintjes et le quadruple vainqueur du Tour de France Chris Froome. Derrière, Tadej Pogacar a essayé de mettre à mal la domination de Jonas Vingegaard, mais ses attaques n'ont pas réussi à destabiliser le porteur du maillot jaune.Tom Pidcock faisait partie d'un groupe de cinq échappés en compagnie de Louis Meintjes (Intermarché - Wanty - Gobert Matériaux), Giulio Ciccone (Trek-Segafredo), Neilson Powless (EF Education-Easypost) et Chris Froome (Israel-Premier Tech), qui possédait six minutes et vingt secondes d'avance sur le peloton au pied de L'Alpe d'Huez de l'ascension finale longue de 13,8 kilomètres. Le coureur britannique a attaqué à 10,6 km de la ligne d'arrivée pour aller décrocher en solitaire la première victoire de sa carrière sur le Tour de France qu'il découvre. Le champion du monde de cyclocross et olympique de mountainbike a devancé le Sud-Africain Louis Meintjes de 48 secondes et son compatriote Chris Froome, quadruple vainqueur du Tour, de 2:06. L'Américain Neilson Powless s'est emparé de la 4e place à 2:29, juste devant un trio composé du maillot jaune du Slovène Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), du Danois Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) et du Britannique Gerraint Thomas (INEOS Grenadiers), qui ont franchi la ligne à 3:23. Le maillot jaune reste sur les épaules de Jonas Vingegaard. Pogacar prend la 2e place à 2:22 et Thomas la 3e à 2:26. Le Français Romain Bardet, 11e de l'étape à 3:42, recule de la 2e à la 4e place à 2:35. Vendredi, les coureurs quitteront les Alpes pour une étape de 192,6 km entre Le Bourg d'Oisans et Saint-Étienne qui pourrait profiter aux sprinteurs.