"Nous le surveillons de près", a expliqué Inigo San Millan, head of the performance de UAE Team Emirates. "Ce Tour est dur pour tout le monde, d'autant plus pour un néophyte. Les prochains jours seront très durs et chauds, et les montagnes ne sont pas le terrain de prédilection de Philipsen. Il a déjà très bien roulé et a effectué des pas en avant comme coureur. Chaque jour, il a participé au sprint pour lui-même ou en étant au service d'Alexander Kristoff. A l'avenir, il deviendra l'un des meilleurs coureurs du peloton. Il reviendra au Tour à pleine puissance. Mais comme nous travaillons vraiment son développement, nous avons décidé de lui donner du repos."

Philipsen est 112e du général. Mercredi, il a terminé septième du sprint.