Le premier Belge est Timothy Dupont (Wanty-Groupe Gobert), 15e.

Greg Van Avermaet (BMC) a pris la 16e place. Il conserve le maillot jaune de leader du classement général.

Le champion olympique compte 6 secondes d'avance au général sur le Britannique Geraint Thomas (Sky) et 8 sur l'Américain Tejay Van Garderen (BMC). Philippe Gilbert (Quick-Step Floors) est 5e à 15 secondes.

L'étape a été marquée par plusieurs échappées. Thomas Degand (Wanty-Groupe Gobert) était le premier à sortir du peloton, après 3 km. Il ne roulait qu'une dizaine de bornes en tête, avant une attaque de dix coureurs (dont cinq Belges) qui fut vite reprise.

Un autre coureur Wanty, le Français Yoann Offredo, animait alors la première partie de course en roulant plus de 100 kilomètres seul en tête. Ce fut ensuite le Français Laurent Pichon (Fortuneo) qui s'offrait un raid solitaire de 47 km, avant d'être repris à 36 km de l'arrivée.

C'est donc un peloton groupé qui s'est présenté à Chartres, où Dylan Groenewegen a signé son second succès sur la Grande Boucle, après sa victoire sur les Champs Elysées l'an dernier.

Samedi, le jour de la fête nationale française, la 8e étape proposera une coursede 181 km entre Dreux et Amiens sur un parcours plat.

Le premier Belge est Timothy Dupont (Wanty-Groupe Gobert), 15e. Greg Van Avermaet (BMC) a pris la 16e place. Il conserve le maillot jaune de leader du classement général. Le champion olympique compte 6 secondes d'avance au général sur le Britannique Geraint Thomas (Sky) et 8 sur l'Américain Tejay Van Garderen (BMC). Philippe Gilbert (Quick-Step Floors) est 5e à 15 secondes. L'étape a été marquée par plusieurs échappées. Thomas Degand (Wanty-Groupe Gobert) était le premier à sortir du peloton, après 3 km. Il ne roulait qu'une dizaine de bornes en tête, avant une attaque de dix coureurs (dont cinq Belges) qui fut vite reprise. Un autre coureur Wanty, le Français Yoann Offredo, animait alors la première partie de course en roulant plus de 100 kilomètres seul en tête. Ce fut ensuite le Français Laurent Pichon (Fortuneo) qui s'offrait un raid solitaire de 47 km, avant d'être repris à 36 km de l'arrivée. C'est donc un peloton groupé qui s'est présenté à Chartres, où Dylan Groenewegen a signé son second succès sur la Grande Boucle, après sa victoire sur les Champs Elysées l'an dernier. Samedi, le jour de la fête nationale française, la 8e étape proposera une coursede 181 km entre Dreux et Amiens sur un parcours plat.