Mark Cavendish a remporté la 10e étape du Tour de France, mardi, entre Albertville et Valence. Après 190,7 km de course, le Britannique de Deceuninck-Quick Step s'est imposé au sprint devant Wout van Aert (Jumbo-Visma) et Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix). Cavendish signe son 33e succès sur la Grande Boucle, à une seule victoire du record d'Eddy Merckx. Le Slovène Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) a conservé son maillot jaune de leader du général.

Dès le départ, deux coureurs passaient à l'offensive: Tosh van der Sande (Lotto Soudal) et le Canadien Hugo Houle (Astana-Premier Tech). Les deux hommes prenaient rapidement une avance de cinq minutes. Ils restaient devant jusqu'à 38 km de l'arrivée, lorsque Van der Sande se relevait. Houle l'imitait deux kilomètres plus loin. Les équipes de sprinteurs prenaient alors le relais.

A une quinzaine de kilomètres de l'arrivée, les Deceuninck-Quick Step accéléraient en tête du peloton, qui se mettait en file indienne puis se divisait en plusieurs parties. Au sprint, Mark Cavendish (Deceuninck-Quick Step) parachevait le travail de son équipe. Le Britannique gagne sa troisième étape dans ce Tour, la 33e de sa carrière sur la Grande Boucle. Il revient à une seule victoire du record d'Eddy Merckx.

DITES 33

Cavendish a devancé deux Belges, Wout van Aert (Jumbo-Visma) et Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix). Le Français Nacer Bouhanni (Arkéa Samsic), quatrième, et l'Australien Michael Matthews (BikeExchange) complètent le top-cinq. Au général, le Slovène Tadej Pogacar conserve 2:01 d'avance sur l'Australien Ben O'Connor (AG2R Citroën). Le Colombien Rigoberto Uran (EF Education-Nippo) occupe la troisième position à 5:18. Mercredi, la 11e étape reliera Sorgues à Malaucène (198,9 km). Un menu corsé attend les coureurs avec deux côtes de quatrième catégorie en début d'étape, la Côte de Fontaine-de-Vaucluse et la Côte de Gordes, avant le Col de la Liguière, une ascension de première catégorie, et surtout une double ascension du mythique Mont Ventoux. L'arrivée ne se trouvera cependant pas au sommet du Géant de Provence, mais 22 km plus loin, après une descente vers Malaucène.

Mark Cavendish a remporté la 10e étape du Tour de France, mardi, entre Albertville et Valence. Après 190,7 km de course, le Britannique de Deceuninck-Quick Step s'est imposé au sprint devant Wout van Aert (Jumbo-Visma) et Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix). Cavendish signe son 33e succès sur la Grande Boucle, à une seule victoire du record d'Eddy Merckx. Le Slovène Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) a conservé son maillot jaune de leader du général. Dès le départ, deux coureurs passaient à l'offensive: Tosh van der Sande (Lotto Soudal) et le Canadien Hugo Houle (Astana-Premier Tech). Les deux hommes prenaient rapidement une avance de cinq minutes. Ils restaient devant jusqu'à 38 km de l'arrivée, lorsque Van der Sande se relevait. Houle l'imitait deux kilomètres plus loin. Les équipes de sprinteurs prenaient alors le relais. A une quinzaine de kilomètres de l'arrivée, les Deceuninck-Quick Step accéléraient en tête du peloton, qui se mettait en file indienne puis se divisait en plusieurs parties. Au sprint, Mark Cavendish (Deceuninck-Quick Step) parachevait le travail de son équipe. Le Britannique gagne sa troisième étape dans ce Tour, la 33e de sa carrière sur la Grande Boucle. Il revient à une seule victoire du record d'Eddy Merckx.DITES 33 Cavendish a devancé deux Belges, Wout van Aert (Jumbo-Visma) et Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix). Le Français Nacer Bouhanni (Arkéa Samsic), quatrième, et l'Australien Michael Matthews (BikeExchange) complètent le top-cinq. Au général, le Slovène Tadej Pogacar conserve 2:01 d'avance sur l'Australien Ben O'Connor (AG2R Citroën). Le Colombien Rigoberto Uran (EF Education-Nippo) occupe la troisième position à 5:18. Mercredi, la 11e étape reliera Sorgues à Malaucène (198,9 km). Un menu corsé attend les coureurs avec deux côtes de quatrième catégorie en début d'étape, la Côte de Fontaine-de-Vaucluse et la Côte de Gordes, avant le Col de la Liguière, une ascension de première catégorie, et surtout une double ascension du mythique Mont Ventoux. L'arrivée ne se trouvera cependant pas au sommet du Géant de Provence, mais 22 km plus loin, après une descente vers Malaucène.