Avec six victoires d'étapes, la Belgique est, devant le Danemark (4) et la Slovénie (3), le pays qui a le plus souvent levé les bras au ciel lors du Tour de France 2022, qui s'est achevé dimanche sur les Champs-Élysées à Paris par une victoire de Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck).

Wout van Aert, qui a en outre porté le maillot jaune pendant quatre jours et qui quitte la capitale française avec le maillot vert, s'est adjugé la 4e étape à Calais, la 8e étape à Lausanne, le contre-la-montre de Rocamadour (20e étape) samedi.

Yves Lampaert (QuickStep Alpha Vinyl) était devenu le premier maillot jaune du Tour en remportant le chrono de Copenhague, tandis que Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck) a triomphé dans la 15e étape à Carcassonne et la dernière sur la prestigieuse avenue des Champs-Élysées à Paris.

Avant cette année, il fallait remonter à 1985 pour trouver trace de six victoires d'étapes belges sur la Grande Boucle. Cette année-là, le cyclisme belge avait été à la fête grâce à Rudy Matthijs (3 étapes dont la dernière sur les Champs), Eric Vanderaerden (2) et Ludwig Wijnants (1).

Eric Vanderaerden avait en outre passé trois jours en jaune lors de ce Tour 1985 remporté par Bernard Hinault. Il avait en revanche remporté le maillot vert l'année suivante, où les nôtres s'étaient adjugés cinq bouquets d'étape.

Le record belge semble aujourd'hui inaccessible : quinze succès lors de l'édition 1927. En 1972 et 1974, les coureurs belges s'étaient partagé 14 étapes, Eddy Merckx en remportant à lui seul 6 et 8.

Avec six victoires d'étapes, la Belgique est, devant le Danemark (4) et la Slovénie (3), le pays qui a le plus souvent levé les bras au ciel lors du Tour de France 2022, qui s'est achevé dimanche sur les Champs-Élysées à Paris par une victoire de Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck).Wout van Aert, qui a en outre porté le maillot jaune pendant quatre jours et qui quitte la capitale française avec le maillot vert, s'est adjugé la 4e étape à Calais, la 8e étape à Lausanne, le contre-la-montre de Rocamadour (20e étape) samedi.Yves Lampaert (QuickStep Alpha Vinyl) était devenu le premier maillot jaune du Tour en remportant le chrono de Copenhague, tandis que Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck) a triomphé dans la 15e étape à Carcassonne et la dernière sur la prestigieuse avenue des Champs-Élysées à Paris. Avant cette année, il fallait remonter à 1985 pour trouver trace de six victoires d'étapes belges sur la Grande Boucle. Cette année-là, le cyclisme belge avait été à la fête grâce à Rudy Matthijs (3 étapes dont la dernière sur les Champs), Eric Vanderaerden (2) et Ludwig Wijnants (1). Eric Vanderaerden avait en outre passé trois jours en jaune lors de ce Tour 1985 remporté par Bernard Hinault. Il avait en revanche remporté le maillot vert l'année suivante, où les nôtres s'étaient adjugés cinq bouquets d'étape.Le record belge semble aujourd'hui inaccessible : quinze succès lors de l'édition 1927. En 1972 et 1974, les coureurs belges s'étaient partagé 14 étapes, Eddy Merckx en remportant à lui seul 6 et 8.