"Son état est stable", a annoncé ultérieurement son équipe Bahrain en précisant que le coureur a été dirigé en ambulance vers l'hopital universitaire de Gerone pour des examens.

Colbrelli, qui venait de prendre la deuxième place du sprint jugé en montée derrière l'Australien Michael Matthews, a été secouru par les services médicaux, à quelques mètres du podium protocolaire.

Dans son communiqué, Bahrain a remercié les organisateurs et les équipes médicales "pour leur soutien et leur aide".

Le Tour de Catalogne était la course de reprise pour Colbrelli qui, malade, avait abandonné Paris-Nice, le 7 mars, au matin de la deuxième étape. Il avait ensuite renoncé à Milan-Sanremo, la première grande classique de la saison que son coéquipier slovène Matej Mohoric a gagnée samedi.

Agé de 31 ans et professionnel depuis 2011, Colbrelli a passé la vitesse supérieure l'année passée. Il a accumulé les succès à partir du Dauphiné en juin, en enlevant notamment le championnat d'Italie puis le championnat d'Europe.

En octobre, l'Italien a remporté pour finir la plus importante de ses 34 victoires dans une édition automnale de Paris-Roubaix marquée par le mauvais temps.

"Son état est stable", a annoncé ultérieurement son équipe Bahrain en précisant que le coureur a été dirigé en ambulance vers l'hopital universitaire de Gerone pour des examens.Colbrelli, qui venait de prendre la deuxième place du sprint jugé en montée derrière l'Australien Michael Matthews, a été secouru par les services médicaux, à quelques mètres du podium protocolaire.Dans son communiqué, Bahrain a remercié les organisateurs et les équipes médicales "pour leur soutien et leur aide".Le Tour de Catalogne était la course de reprise pour Colbrelli qui, malade, avait abandonné Paris-Nice, le 7 mars, au matin de la deuxième étape. Il avait ensuite renoncé à Milan-Sanremo, la première grande classique de la saison que son coéquipier slovène Matej Mohoric a gagnée samedi. Agé de 31 ans et professionnel depuis 2011, Colbrelli a passé la vitesse supérieure l'année passée. Il a accumulé les succès à partir du Dauphiné en juin, en enlevant notamment le championnat d'Italie puis le championnat d'Europe. En octobre, l'Italien a remporté pour finir la plus importante de ses 34 victoires dans une édition automnale de Paris-Roubaix marquée par le mauvais temps.