Le profil vallonné de l'étape du jour a provoqué de nombreuses cassures au sein du peloton. Un groupe de six hommes dont le Belge Jonas Rickaert (Alpecin Fenix) s'est distingué un long moment en prenant jusqu'à 2 minutes 30 d'avance sur le peloton.

Alors que le dernier tour de circuit était engagé, le groupe s'est réduit à trois hommes, Ryckaert, le Néerlandais Taco Van der Hoorn (Intermarché Wanty Gobert) et l'Italien Samuele Zoccarato (Bardiani), comptant une poignée de secondes d'avance.

Les derniers échappés sont repris par un peloton d'une trentaine de coureurs à moins de 7km de l'arrivée, ouvrant la voie à une arrivée au sprint. Bien lancé par son équipe, Caleb Ewan a signé sa deuxième victoire d'étape en autant de jours sur ce Tour de Belgique.

Ce Tour de Belgique s'achève demain/dimanche par une étape de 178,7 km entre Turnhout et Beringen.

Le profil vallonné de l'étape du jour a provoqué de nombreuses cassures au sein du peloton. Un groupe de six hommes dont le Belge Jonas Rickaert (Alpecin Fenix) s'est distingué un long moment en prenant jusqu'à 2 minutes 30 d'avance sur le peloton. Alors que le dernier tour de circuit était engagé, le groupe s'est réduit à trois hommes, Ryckaert, le Néerlandais Taco Van der Hoorn (Intermarché Wanty Gobert) et l'Italien Samuele Zoccarato (Bardiani), comptant une poignée de secondes d'avance. Les derniers échappés sont repris par un peloton d'une trentaine de coureurs à moins de 7km de l'arrivée, ouvrant la voie à une arrivée au sprint. Bien lancé par son équipe, Caleb Ewan a signé sa deuxième victoire d'étape en autant de jours sur ce Tour de Belgique. Ce Tour de Belgique s'achève demain/dimanche par une étape de 178,7 km entre Turnhout et Beringen.