Il a cette fois devancé son équipier Gert Steegmans et le Néerlandais Theo Bos (Belkin), à nouveau 3e. Michael Van Staeyen (Topsport Vlaanderen-Baloise) est 4e, le Norvégien Thor Hushovd (BMC) complétant le top-5. Boonen conserve évidemment la tête du classement général.

Quatre coureurs, Yves Lampaert (TopSport Vlaanderen), le Suisse Marcel Aregger (IAM), Frédéric Amorison (Wallonie Bruxelles) et l'Allemand Sacha Weber (Veranclassic), ont animé la traditionnelle échappée matinale. Partis dès le km 10, ils ont compté jusqu'à 3:24 minutes d'avance sur le peloton où l'équipe Omega Pharma-Quick Step du leader Tom Boonen assurait le tempo.

Le quatuor a entamé le premier des deux circuits locaux de 30 kilomètres avec une avance de 1:56. Un écart qui était tombé à 1:25 à l'entame de la dernière boucle. Mais Yves Lampaert avait assuré son maillot noir de leader du classement des Checkpointsprints en marquant pour la 3-ème fois le plus de points.

Le regroupement général s'est produit à 5 kilomètres de l'arrivée. Et c'est donc encore Tom Boonen, parfaitement mis sur orbite par Gert Steegmans, 2e après avoir encore lancé le sprint de loin, qui l'emporta... de toute justesse.

Il a cette fois devancé son équipier Gert Steegmans et le Néerlandais Theo Bos (Belkin), à nouveau 3e. Michael Van Staeyen (Topsport Vlaanderen-Baloise) est 4e, le Norvégien Thor Hushovd (BMC) complétant le top-5. Boonen conserve évidemment la tête du classement général. Quatre coureurs, Yves Lampaert (TopSport Vlaanderen), le Suisse Marcel Aregger (IAM), Frédéric Amorison (Wallonie Bruxelles) et l'Allemand Sacha Weber (Veranclassic), ont animé la traditionnelle échappée matinale. Partis dès le km 10, ils ont compté jusqu'à 3:24 minutes d'avance sur le peloton où l'équipe Omega Pharma-Quick Step du leader Tom Boonen assurait le tempo. Le quatuor a entamé le premier des deux circuits locaux de 30 kilomètres avec une avance de 1:56. Un écart qui était tombé à 1:25 à l'entame de la dernière boucle. Mais Yves Lampaert avait assuré son maillot noir de leader du classement des Checkpointsprints en marquant pour la 3-ème fois le plus de points. Le regroupement général s'est produit à 5 kilomètres de l'arrivée. Et c'est donc encore Tom Boonen, parfaitement mis sur orbite par Gert Steegmans, 2e après avoir encore lancé le sprint de loin, qui l'emporta... de toute justesse.