Sur la ligne d'arrivée, au coeur d'un superbe canyon, là même où l'an dernier il avait décroché sa première victoire d'étape dans le Sultanat, Sagan a devancé Greg Van Avermaet (BMC) et le Français Tony Gallopin (RadioShack-Leopard). L'Espagnol Alberto Contador (Team Saxo-Tinkoff) s'est classé 4e et le champion du monde Philippe Gilbert (BMC) 7e.

Tom Boonen (Omega Pharma-Quick.Step), lâché en fin de course, au même titre que Bradley Wiggins (Sky) et Matthew Goss (Orica-GreenEDGE) n'a pas participé à l'emballage final.

Au classement général, le triple vainqueur d'étape du Tour 2012 devance désormais Gallopin et Van Avermaet de respectivement 16 et 26 secondes, à la veille de la grande étape de montagne prévue entre Samail et The Green Mountain (152,5 km), avec une arrivée à 1.235 m d'altitude et une dernière pente de 5,7 km pour un pourcentage moyen de 10,5%.

Sur la ligne d'arrivée, au coeur d'un superbe canyon, là même où l'an dernier il avait décroché sa première victoire d'étape dans le Sultanat, Sagan a devancé Greg Van Avermaet (BMC) et le Français Tony Gallopin (RadioShack-Leopard). L'Espagnol Alberto Contador (Team Saxo-Tinkoff) s'est classé 4e et le champion du monde Philippe Gilbert (BMC) 7e. Tom Boonen (Omega Pharma-Quick.Step), lâché en fin de course, au même titre que Bradley Wiggins (Sky) et Matthew Goss (Orica-GreenEDGE) n'a pas participé à l'emballage final. Au classement général, le triple vainqueur d'étape du Tour 2012 devance désormais Gallopin et Van Avermaet de respectivement 16 et 26 secondes, à la veille de la grande étape de montagne prévue entre Samail et The Green Mountain (152,5 km), avec une arrivée à 1.235 m d'altitude et une dernière pente de 5,7 km pour un pourcentage moyen de 10,5%.