Le Britannique Alex Dowsett (Movistar) a remporté samedi à Saltara la 8e étape du Tour d'Italie cycliste, un contre-la-montre de 54,8 kilomètres, qui a permis à l'Italien Vincenzo Nibali (Astana) de revêtir le maillot rose de leader.

Au classement général provisoire, Nibali précède désormais Evans de 29 sec et le Néerlandais Robert Gesink de 1:15. Wiggins, 4e, compte 1:16 de retard.

Le Sicilien, qui est âgé de 28 ans, a retrouvé le maillot rose qu'il avait porté durant trois jours en 2010.

Le Britannique Bradley Wiggins (Sky), qui s'est classé deuxième du chrono à 10 secondes du vainqueur, n'a repris que 11 secondes à Nibali, quatrième de l'étape.

Wiggins, qui voulait distancer ses rivaux à l'occasion de ce chrono, a échoué pour l'essentiel. L'Australien Cadel Evans n'a lâché que 29 secondes, l'Italien Michele Scarponi 43 secondes.

En revanche, le Canadien Ryder Hesjedal, vainqueur du Giro l'an passé, a cédé 2:13 par rapport au Britannique. Wiggins a eu le handicap d'une crevaison de la roue avant, après 17 minutes de course, qui l'a contraint à changer de vélo et lui a fait perdre une vingtaine de secondes.

Agé de 24 ans, Dowsett, qui a la particularité d'être hémophile, a enlevé à deux reprises le titre national du contre-la-montre (2011 et 2012).

Le natif de Maldon (Essex, sud-est) a rejoint cette saison l'équipe Movistar après deux années passées chez Sky.

Dimanche, la 9e étape relie sur 170 km Sansepolcro à Florence, la ville-hôte des Championnats du monde sur route en septembre.

Le Britannique Alex Dowsett (Movistar) a remporté samedi à Saltara la 8e étape du Tour d'Italie cycliste, un contre-la-montre de 54,8 kilomètres, qui a permis à l'Italien Vincenzo Nibali (Astana) de revêtir le maillot rose de leader. Au classement général provisoire, Nibali précède désormais Evans de 29 sec et le Néerlandais Robert Gesink de 1:15. Wiggins, 4e, compte 1:16 de retard. Le Sicilien, qui est âgé de 28 ans, a retrouvé le maillot rose qu'il avait porté durant trois jours en 2010. Le Britannique Bradley Wiggins (Sky), qui s'est classé deuxième du chrono à 10 secondes du vainqueur, n'a repris que 11 secondes à Nibali, quatrième de l'étape. Wiggins, qui voulait distancer ses rivaux à l'occasion de ce chrono, a échoué pour l'essentiel. L'Australien Cadel Evans n'a lâché que 29 secondes, l'Italien Michele Scarponi 43 secondes. En revanche, le Canadien Ryder Hesjedal, vainqueur du Giro l'an passé, a cédé 2:13 par rapport au Britannique. Wiggins a eu le handicap d'une crevaison de la roue avant, après 17 minutes de course, qui l'a contraint à changer de vélo et lui a fait perdre une vingtaine de secondes. Agé de 24 ans, Dowsett, qui a la particularité d'être hémophile, a enlevé à deux reprises le titre national du contre-la-montre (2011 et 2012). Le natif de Maldon (Essex, sud-est) a rejoint cette saison l'équipe Movistar après deux années passées chez Sky. Dimanche, la 9e étape relie sur 170 km Sansepolcro à Florence, la ville-hôte des Championnats du monde sur route en septembre.