Membre de l'échappée du jour qui avait réuni neuf coureurs, il a lâché son dernier compagnon, un autre Belge, Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) dans le col du Perthus à 17,4 km de l'arrivée. De Gendt, 2e à 2:34, se consolera avec le maillot à pois du meilleur grimpeur et le prix de la combativité.

Il s'agit du premier doublé belge au Tour de France, depuis 2007, quand Gert Steegmans avait devancé Tom Boonen à Gand.

Le Polonais Rafal Majka (Tinkoff) a pris la 3e place à 5:04.

Van Avermaet décroche son 2e succès dans le Tour après la 13e étape l'an dernier à Rodez. Il s'agit de sa 4e victoire de la saison après le Circuit Het Nieuwsblad, une étape et le classement final de Tirreno-Adriatico.

"C'est le plus beau moment de ma carrière. Une victoire dans le Tour et le maillot jaune c'est pas mal. Mon Tour de France est déjà réussi", a confié Van Avermaet après sa victoire.

Au classement général, Van Avermaet s'empare du maillot jaune que portait le champion du monde le Slovaque Peter Sagan depuis dimanche. Il possède 5:11 d'avance sur le Français Julian Alaphilippe (Etixx-Quick Step) et 5:13 sur l'Espagnol Alejandro Valverde (Movistar).

Jeudi, retour d'un parcours pour sprinters lors de la 6e étape entre Arpajon-sur-Cère et Montauban (190,5 km).

Membre de l'échappée du jour qui avait réuni neuf coureurs, il a lâché son dernier compagnon, un autre Belge, Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) dans le col du Perthus à 17,4 km de l'arrivée. De Gendt, 2e à 2:34, se consolera avec le maillot à pois du meilleur grimpeur et le prix de la combativité. Il s'agit du premier doublé belge au Tour de France, depuis 2007, quand Gert Steegmans avait devancé Tom Boonen à Gand. Le Polonais Rafal Majka (Tinkoff) a pris la 3e place à 5:04. Van Avermaet décroche son 2e succès dans le Tour après la 13e étape l'an dernier à Rodez. Il s'agit de sa 4e victoire de la saison après le Circuit Het Nieuwsblad, une étape et le classement final de Tirreno-Adriatico. "C'est le plus beau moment de ma carrière. Une victoire dans le Tour et le maillot jaune c'est pas mal. Mon Tour de France est déjà réussi", a confié Van Avermaet après sa victoire. Au classement général, Van Avermaet s'empare du maillot jaune que portait le champion du monde le Slovaque Peter Sagan depuis dimanche. Il possède 5:11 d'avance sur le Français Julian Alaphilippe (Etixx-Quick Step) et 5:13 sur l'Espagnol Alejandro Valverde (Movistar). Jeudi, retour d'un parcours pour sprinters lors de la 6e étape entre Arpajon-sur-Cère et Montauban (190,5 km).