Le Français Tony Gallopin (Lotto-Belisol) se classe 3e. Sep Vanmarcke (Belkin), premier Belge, a pris la 9e place.

L'Italien Vincenzo Nibali (Astana) a conservé le maillot jaune de leader du classement général. Il compte toujours 2 secondes d'avance sur son équipier le Danois Jakob Fuglsang et 44 sur Sagan.

Le champion de Suisse Matin Elmiger (IAM), qui a animé la course par une échappée de 209 kilomètres, reçoit le prix de la combativité.

Samedi, la 8e étape longue de 161 km mènera les coureurs de Tomblaine à Gérardmer La Mauselaine où l'arrivée sera jugée au sommet d'un col de 3e catégorie (1,8 km à 10,% et un passage à 13%). Deux autres cols de 2e catégorie, la Croix de Moinats (7,6 km à 6%) et de Grosse Pierre (3 km à 3,5 %) le précéderont à 19 et 11 km de l'arrivée.

Le Français Tony Gallopin (Lotto-Belisol) se classe 3e. Sep Vanmarcke (Belkin), premier Belge, a pris la 9e place.L'Italien Vincenzo Nibali (Astana) a conservé le maillot jaune de leader du classement général. Il compte toujours 2 secondes d'avance sur son équipier le Danois Jakob Fuglsang et 44 sur Sagan.Le champion de Suisse Matin Elmiger (IAM), qui a animé la course par une échappée de 209 kilomètres, reçoit le prix de la combativité. Samedi, la 8e étape longue de 161 km mènera les coureurs de Tomblaine à Gérardmer La Mauselaine où l'arrivée sera jugée au sommet d'un col de 3e catégorie (1,8 km à 10,% et un passage à 13%). Deux autres cols de 2e catégorie, la Croix de Moinats (7,6 km à 6%) et de Grosse Pierre (3 km à 3,5 %) le précéderont à 19 et 11 km de l'arrivée.