Les coléreux figurent sur la liste d'honneur du Tour de France. Le Français Henri Pélissier, le gagnant de 1923 en conflit permanent avec l'organisateur du tour de l'époque, Henri Desgrange , illustre cette tendance.

Un soir, il s'est tellement disputé avec Lucien Buysse, le gagnant de 1926, qu'il s'est emparé d'un couteau de cuisine. Les personnes présentes ont dû le retenir de toutes leurs forces. Pélissier était invivable et sa femme s'est suicidée. Pélissier ne s'est pas calmé pour autant.

Deux ans plus tard, sa nouvelle compagne l'a abattue d'un coup de feu après qu'il l'ait blessée avec un couteau. Sa première femme s'était suicidée avec la même arme à feu.

Les coléreux figurent sur la liste d'honneur du Tour de France. Le Français Henri Pélissier, le gagnant de 1923 en conflit permanent avec l'organisateur du tour de l'époque, Henri Desgrange , illustre cette tendance. Un soir, il s'est tellement disputé avec Lucien Buysse, le gagnant de 1926, qu'il s'est emparé d'un couteau de cuisine. Les personnes présentes ont dû le retenir de toutes leurs forces. Pélissier était invivable et sa femme s'est suicidée. Pélissier ne s'est pas calmé pour autant. Deux ans plus tard, sa nouvelle compagne l'a abattue d'un coup de feu après qu'il l'ait blessée avec un couteau. Sa première femme s'était suicidée avec la même arme à feu.