Les coureurs de l'équipe RadioShack se sont montrés dans le final de la 8e étape du Tour de France dimanche, entre Belfort et Porrentruy. Maxime Monfort était cependant absent du petit groupe dans lequel faisaient partie notamment Wiggins, Evans et Van den Broeck. Le Belge reste 7e du général, mais a perdu 59 secondes. Il pointe à 2:08 de Bradley Wiggins.

"Maxime Monfort est fâché avec lui-même", a déclaré le directeur sportif Dirk Demol. "Il était placé un peu trop loin quand le groupe avec Wiggins et Evans s'est formé. L'écart était trop grand pour le combler seul. Il est à présent 7e du classement général, ce n'est pas mal quand même ? Lundi, il y a le contre-la-montre individuel et pendant le jour de repos, nous allons analyser la tactique de l'équipe et peut-être réévaluer lequel de nos hommes sera protégé pour la suite. Maxime Monfort voudra s'afficher pendant le contre-la-montre. Il le peut et est en pleine confiance. Fabian Cancellara sera lui aussi très bien."

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Les coureurs de l'équipe RadioShack se sont montrés dans le final de la 8e étape du Tour de France dimanche, entre Belfort et Porrentruy. Maxime Monfort était cependant absent du petit groupe dans lequel faisaient partie notamment Wiggins, Evans et Van den Broeck. Le Belge reste 7e du général, mais a perdu 59 secondes. Il pointe à 2:08 de Bradley Wiggins. "Maxime Monfort est fâché avec lui-même", a déclaré le directeur sportif Dirk Demol. "Il était placé un peu trop loin quand le groupe avec Wiggins et Evans s'est formé. L'écart était trop grand pour le combler seul. Il est à présent 7e du classement général, ce n'est pas mal quand même ? Lundi, il y a le contre-la-montre individuel et pendant le jour de repos, nous allons analyser la tactique de l'équipe et peut-être réévaluer lequel de nos hommes sera protégé pour la suite. Maxime Monfort voudra s'afficher pendant le contre-la-montre. Il le peut et est en pleine confiance. Fabian Cancellara sera lui aussi très bien." Sportfootmagazine.be, avec Belga