Le Britannique Tom Pidcock est devenu champion olympique de mountainbike lundi, sur le parcours d'Izu, aux Jeux de Tokyo. Il a devancé le Suisse Mathias Flückiger et l'Espagnol David Valero Serrano. Jens Schuermans s'est classé 18e. Victime d'une chute en début de course, le Néerlandais Mathieu van der Poel a abandonné.

A 21 ans, le Britannique Tom Pidcock gagne l'or olympique en VTT alors qu'il s'était cassé la clavicule il ya deux mois., iStock
A 21 ans, le Britannique Tom Pidcock gagne l'or olympique en VTT alors qu'il s'était cassé la clavicule il ya deux mois. © iStock

Le Français Victor Koretzky prenait le meilleur départ tandis que le Néerlandais Mathieu van der Poel, parti de la deuxième ligne, mettait un peu de temps à se replacer. Le Britannique Thomas Pidcock prenait un très bon départ, revenant aux avant-postes alors qu'il s'était élancé de la 4e ligne. Alors qu'il était venu à Tokyo pour briguer une médaille, Mathieu Van der Poel chutait lourdement après 10 minutes, ratant son saut.

S'il restait un petit moment sur le côté du parcours, voyant tous ses concurrents passer devant lui, le Néerlandais décidait de repartir. En tête, le duo suisse Nino Schurter et Mathias Flueckiger imposait le tempo, suivi de près par le Néo-Zélandais Anton Cooper et Thomas Pidcock.

SCHUERMANS, PREMIER BELGE EST 18E

Plus loin derrière, le Belge, Jens Schuermans restait aux alentours de la 20e place. Pidcock s'emparait de la tête de la course en essayant de multiplier les attaques pour distancer les deux Suisses. Le jeune coureur d'Ineos creusait progressivement l'écart avec ses poursuivants.

Van der Poel abandonnait au 5e tour. Pidcock poursuivait son solo et s'en allait décrocher, à quelques jours de son 22e anniversaire, le titre olympique. Il devançait de 20 secondes le Suisse Mathias Flückiger. L'Espagnol David Valero Serrano s'emparait du bronze à 34 secondes, privant du podium le Suisse Nino Schurter, tenant du titre, quatrième à 42 secondes. Jens Schuermans arrivait en 18e position à 3:53.

Favori de l'épreuve, Mathieu van der Poel a chuté lors du premier tour en pensant qu'une planche se trouvait entre deux obstacles., iStock
Favori de l'épreuve, Mathieu van der Poel a chuté lors du premier tour en pensant qu'une planche se trouvait entre deux obstacles. © iStock

SOLEIL, ABANDON ET PASSAGE A L'HÔPITAL POUR VAN DER POEL

Le Néerlandais Mathieu van der Poel, l'un des grands favoris de l'épreuve de mountainbike, a fini par abandonner. Van der Poel avait chuté lourdement en début de course, dès le premier tour.

Il était reparti mais bien loin dans les positions, à plus d'une minute. Mathieu van der Poel, 26 ans, a abandonné après un peu plus de quatre tours. Le coureur néerlandais a été admis à l'hôpital après sa chute lundi lors de l'épreuve olympique de mountainbike au Japon, a fait savoir un porte-parole de sa sélection. Van der Poel se plaignait de la hanche notamment.

PIDCOCK: "LA CHALEUR NE M'A PAS DERANGE"

Tom Pidcock était aux anges lundi après s'être imposé dans la compétition olympique du mountainbike aux Jeux de Tokyo. Le Britannique de 21 ans ne s'était assuré d'une participation aux JO qu'en mai, après sa victoire à Nove Mesto, 2e manche de la Coupe du monde de VTT.

"C'est ce qui rend ma présence ici presque folle", a-t-il indiqué après l'arrivée lundi. "J'ai beaucoup douté ces derniers mois. Je me suis cassé la clavicule, ce qui ne m'a pas permis d'évoluer au plus haut niveau. Mais je savais que j'étais en bonne condition. Je me suis senti bien dès le début de la course et la chaleur ne m'a pas dérangé."

"Les Jeux olympiques, c'est le sommet. Il n'y a rien de comparable. C'est bien que ça n'ait lieu que tous les quatre ans car c'était très stressant." Pidcock est aussi revenu sur la chute de Mathieu van der Poel. Le Néerlandais, favori pour l'or, est tombé lourdement sur le parcours rocailleux de l'épreuve olympique. "J'étais derrière Mathieu et je l'ai vu se diriger vers ce 'drop' sans trop de vitesse. Je me suis dit que j'allais prendre mes distances car tout cela ne sentait pas bon. Quand j'ai sauté, je l'ai vu au sol. Il n'avait pas l'air bien."

Le Britannique Tom Pidcock est devenu champion olympique de mountainbike lundi, sur le parcours d'Izu, aux Jeux de Tokyo. Il a devancé le Suisse Mathias Flückiger et l'Espagnol David Valero Serrano. Jens Schuermans s'est classé 18e. Victime d'une chute en début de course, le Néerlandais Mathieu van der Poel a abandonné. Le Français Victor Koretzky prenait le meilleur départ tandis que le Néerlandais Mathieu van der Poel, parti de la deuxième ligne, mettait un peu de temps à se replacer. Le Britannique Thomas Pidcock prenait un très bon départ, revenant aux avant-postes alors qu'il s'était élancé de la 4e ligne. Alors qu'il était venu à Tokyo pour briguer une médaille, Mathieu Van der Poel chutait lourdement après 10 minutes, ratant son saut. S'il restait un petit moment sur le côté du parcours, voyant tous ses concurrents passer devant lui, le Néerlandais décidait de repartir. En tête, le duo suisse Nino Schurter et Mathias Flueckiger imposait le tempo, suivi de près par le Néo-Zélandais Anton Cooper et Thomas Pidcock.SCHUERMANS, PREMIER BELGE EST 18EPlus loin derrière, le Belge, Jens Schuermans restait aux alentours de la 20e place. Pidcock s'emparait de la tête de la course en essayant de multiplier les attaques pour distancer les deux Suisses. Le jeune coureur d'Ineos creusait progressivement l'écart avec ses poursuivants. Van der Poel abandonnait au 5e tour. Pidcock poursuivait son solo et s'en allait décrocher, à quelques jours de son 22e anniversaire, le titre olympique. Il devançait de 20 secondes le Suisse Mathias Flückiger. L'Espagnol David Valero Serrano s'emparait du bronze à 34 secondes, privant du podium le Suisse Nino Schurter, tenant du titre, quatrième à 42 secondes. Jens Schuermans arrivait en 18e position à 3:53. SOLEIL, ABANDON ET PASSAGE A L'HÔPITAL POUR VAN DER POEL Le Néerlandais Mathieu van der Poel, l'un des grands favoris de l'épreuve de mountainbike, a fini par abandonner. Van der Poel avait chuté lourdement en début de course, dès le premier tour. Il était reparti mais bien loin dans les positions, à plus d'une minute. Mathieu van der Poel, 26 ans, a abandonné après un peu plus de quatre tours. Le coureur néerlandais a été admis à l'hôpital après sa chute lundi lors de l'épreuve olympique de mountainbike au Japon, a fait savoir un porte-parole de sa sélection. Van der Poel se plaignait de la hanche notamment.PIDCOCK: "LA CHALEUR NE M'A PAS DERANGE" Tom Pidcock était aux anges lundi après s'être imposé dans la compétition olympique du mountainbike aux Jeux de Tokyo. Le Britannique de 21 ans ne s'était assuré d'une participation aux JO qu'en mai, après sa victoire à Nove Mesto, 2e manche de la Coupe du monde de VTT."C'est ce qui rend ma présence ici presque folle", a-t-il indiqué après l'arrivée lundi. "J'ai beaucoup douté ces derniers mois. Je me suis cassé la clavicule, ce qui ne m'a pas permis d'évoluer au plus haut niveau. Mais je savais que j'étais en bonne condition. Je me suis senti bien dès le début de la course et la chaleur ne m'a pas dérangé." "Les Jeux olympiques, c'est le sommet. Il n'y a rien de comparable. C'est bien que ça n'ait lieu que tous les quatre ans car c'était très stressant." Pidcock est aussi revenu sur la chute de Mathieu van der Poel. Le Néerlandais, favori pour l'or, est tombé lourdement sur le parcours rocailleux de l'épreuve olympique. "J'étais derrière Mathieu et je l'ai vu se diriger vers ce 'drop' sans trop de vitesse. Je me suis dit que j'allais prendre mes distances car tout cela ne sentait pas bon. Quand j'ai sauté, je l'ai vu au sol. Il n'avait pas l'air bien."