Le Campinois a fait des Jeux Olympiques de Londres un objectif, et il ne veut pas compromettre ses chances en participant à la Grande Boucle. Tom Boonen avait déjà déclaré la semaine dernière qu'il doutait de sa présence au départ du Tour de France. C'est maintenant acquis: il ne sera pas au Tour, préférant se concentrer sur les JO.

"La décision est prise. Nous en avons parlé cette semaine. Je mise beaucoup sur la course olympique, mais je dois dans ce cas rester frais. Je vais sans doute aller au Tour de Pologne pour préparer les Jeux Olympiques", a déclaré Tom Boonen, cité par Het Nieuwsblad.

Le Tour de Pologne aura lieu du 10 au 16 juillet, tandis que le Tour de France se termine le 22 juillet. La course en ligne des Jeux de Londres se déroulera le 28 juillet. Bien que le parcours olympique soit assez plat, Tom Boonen estime qu'il est plus exigeant que ce qu'on pense, et que peu de sprinters seront encore présents dans la finale, ce qui augmente les chances de médailles de l'ancien champion du monde.

Après avoir dominé le printemps, en remportant, entre autres, le Tour des Flandres et Paris-Roubaix, Tom Boonen a repris la compétition cette semaine au Tour de Californie.

Avec Belga

Le Campinois a fait des Jeux Olympiques de Londres un objectif, et il ne veut pas compromettre ses chances en participant à la Grande Boucle. Tom Boonen avait déjà déclaré la semaine dernière qu'il doutait de sa présence au départ du Tour de France. C'est maintenant acquis: il ne sera pas au Tour, préférant se concentrer sur les JO. "La décision est prise. Nous en avons parlé cette semaine. Je mise beaucoup sur la course olympique, mais je dois dans ce cas rester frais. Je vais sans doute aller au Tour de Pologne pour préparer les Jeux Olympiques", a déclaré Tom Boonen, cité par Het Nieuwsblad. Le Tour de Pologne aura lieu du 10 au 16 juillet, tandis que le Tour de France se termine le 22 juillet. La course en ligne des Jeux de Londres se déroulera le 28 juillet. Bien que le parcours olympique soit assez plat, Tom Boonen estime qu'il est plus exigeant que ce qu'on pense, et que peu de sprinters seront encore présents dans la finale, ce qui augmente les chances de médailles de l'ancien champion du monde. Après avoir dominé le printemps, en remportant, entre autres, le Tour des Flandres et Paris-Roubaix, Tom Boonen a repris la compétition cette semaine au Tour de Californie. Avec Belga