Tom Boonen a confirmé ce lundi son excellent début de saison en s'adjugeant au sprint la 2e étape de la 70e édition de Paris-Nice (WorldTour), longue de 185 km entre Mantes-la-Jolie et Orléans.

Boonen (Omega Pharma-Quick Step) s'est montré le plus rapide au sprint d'un groupe de vingt et un coureurs. Il a signé son 5e succès de la saison et la 100e victoire de sa carrière devant l'Espagnol Jose Joaquin Rojas et l'Allemand John Degenkolb. Sep Vanmarcke a pris la 4e place et Maxime Monfort la 7e.

"C'était une étape pour notre équipe" a commenté Boonen. "Rouler les deux premières heures face au vent et puis créer des bordures dès que le vent s'est présenté de côté. Ce fut la grande bagarre. Comme plusieurs coureurs visant le classement final étaient absents mais que Levi Leipheimer était là, on a roulé à bloc afin de créer le plus gros écart possible. Ensuite Sylvain Chavanel et Nikolas Maes ont tout donné pour me placer de manière idéale au sprint. Ils y ont parfaitement réussi. J'ai fait un bon sprint final et j'ai ainsi pu décrocher ma 100e victoire UCI et ma 6e dans une étape de Paris-Nice. Cent victoires, c'est beau. La saison débute bien et ma condition se présente très bien en vue des classiques de printemps à commencer par Milan-Sanremo."

Le maillot jaune, le Suédois Gustav Erik Larsson (Vacansoleil-DCM), ayant manqué le bon wagon, a terminé à 2:29. La vareuse de leader de la course revient au Britannique Bradley Wiggins (Sky), deuxième dimanche de la première étape contre-la-montre à une seconde de Larsson. L'Américain Levi Leipheimer (Omega Pharma-Quick Step) est désormais 2e à 6 secondes, et Boonen 3e à 7 secondes. Monfort pointe en 6e position à 18 secondes.

Mardi, la 3e étape conduira les coureurs de Vierzon au Lac de Vassivière le long d'un parcours de 194 km.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Tom Boonen a confirmé ce lundi son excellent début de saison en s'adjugeant au sprint la 2e étape de la 70e édition de Paris-Nice (WorldTour), longue de 185 km entre Mantes-la-Jolie et Orléans.Boonen (Omega Pharma-Quick Step) s'est montré le plus rapide au sprint d'un groupe de vingt et un coureurs. Il a signé son 5e succès de la saison et la 100e victoire de sa carrière devant l'Espagnol Jose Joaquin Rojas et l'Allemand John Degenkolb. Sep Vanmarcke a pris la 4e place et Maxime Monfort la 7e."C'était une étape pour notre équipe" a commenté Boonen. "Rouler les deux premières heures face au vent et puis créer des bordures dès que le vent s'est présenté de côté. Ce fut la grande bagarre. Comme plusieurs coureurs visant le classement final étaient absents mais que Levi Leipheimer était là, on a roulé à bloc afin de créer le plus gros écart possible. Ensuite Sylvain Chavanel et Nikolas Maes ont tout donné pour me placer de manière idéale au sprint. Ils y ont parfaitement réussi. J'ai fait un bon sprint final et j'ai ainsi pu décrocher ma 100e victoire UCI et ma 6e dans une étape de Paris-Nice. Cent victoires, c'est beau. La saison débute bien et ma condition se présente très bien en vue des classiques de printemps à commencer par Milan-Sanremo." Le maillot jaune, le Suédois Gustav Erik Larsson (Vacansoleil-DCM), ayant manqué le bon wagon, a terminé à 2:29. La vareuse de leader de la course revient au Britannique Bradley Wiggins (Sky), deuxième dimanche de la première étape contre-la-montre à une seconde de Larsson. L'Américain Levi Leipheimer (Omega Pharma-Quick Step) est désormais 2e à 6 secondes, et Boonen 3e à 7 secondes. Monfort pointe en 6e position à 18 secondes. Mardi, la 3e étape conduira les coureurs de Vierzon au Lac de Vassivière le long d'un parcours de 194 km. Sportfootmagazine.be, avec Belga