Le coureur de Katusha a devancé de toute justesse un peloton de favoris dont le sprint a été réglé par l'Italien Vicenzo Nibali qui devance son compatriote Danilo Di Luca.

Quatrième de l'étape, l'Américain Chris Horner (RadioShack-Nissan-Trek) conserve le maillot de leader au classement général avec 5 secondes d'avance sur le Tchèque Roman Kreuziger et 6 secondes sur Nibali qui a pris 6 secondes de bonifications lundi.

A moins d'une semaine de Milan-San Remo, la course a perdu quelques ténors, dont Philippe Gilbert, malade, qui n'a pas pris le départ de cette 6e étape. Mark Cavendish a également mis pied à terre. Le champion du monde s'est arrêté à 90 km de l'arrivée, en compagnie de son coéquipier autrichien Bernhard Eisel.

Le coureur de l'Ile de Man s'offre ainsi un jour de récupération supplémentaire avant Milan-Sanremo, la première grande classique de la saison qui aura lieu samedi. Même raisonnement pour l'Australien Matthew Goss et le Norvégien Evdald Boasson Hagen, vainqueur d'une étape, qui n'ont pas pris le départ.

Tirreno-Adriatico s'achève mardi par un contre-la-montre individuel de 9,3 kilomètres à San Benedetto del Tronto.

Sportfootmagazine.be avec Belga

Le coureur de Katusha a devancé de toute justesse un peloton de favoris dont le sprint a été réglé par l'Italien Vicenzo Nibali qui devance son compatriote Danilo Di Luca. Quatrième de l'étape, l'Américain Chris Horner (RadioShack-Nissan-Trek) conserve le maillot de leader au classement général avec 5 secondes d'avance sur le Tchèque Roman Kreuziger et 6 secondes sur Nibali qui a pris 6 secondes de bonifications lundi.A moins d'une semaine de Milan-San Remo, la course a perdu quelques ténors, dont Philippe Gilbert, malade, qui n'a pas pris le départ de cette 6e étape. Mark Cavendish a également mis pied à terre. Le champion du monde s'est arrêté à 90 km de l'arrivée, en compagnie de son coéquipier autrichien Bernhard Eisel.Le coureur de l'Ile de Man s'offre ainsi un jour de récupération supplémentaire avant Milan-Sanremo, la première grande classique de la saison qui aura lieu samedi. Même raisonnement pour l'Australien Matthew Goss et le Norvégien Evdald Boasson Hagen, vainqueur d'une étape, qui n'ont pas pris le départ.Tirreno-Adriatico s'achève mardi par un contre-la-montre individuel de 9,3 kilomètres à San Benedetto del Tronto.Sportfootmagazine.be avec Belga