"Je suis super heureux pour Caleb", déclare Tim Wellens. "Nous le sommes tous, en particulier Maxime Monfort qui a fait un énorme travail toute la journée. Ewan a prouvé qu'il était le sprinteur le plus rapide du peloton. C'est un Tour de France exceptionnel pour Lotto Soudal, nous sommes sur un nuage. Et donc la motivation est encore plus forte. Pour le maillot à pois, ça va se jouer jeudi et c'est là qu'il faudra que je sois devant pour aller à la chasse aux points. Demaine, ce sera plutôt Thomas De Gendt qui sera missionné pour l'échappée".

Mercredi, la 17e étape du Tour - 200 km entre le Pont du Gard et Gap - devrait sourire aux baroudeurs comme Thomas De Gendt, vainqueur de la 8e étape à Saint-Etienne.