La grande étape pyrénéenne avec ses quatre cols mythiques, n'a jamais mis en danger le maillot jaune du Britannique Bradley Wiggins (Sky). Voeckler signe donc son 2e succès d'étape dans cette 99e édition de la Grande Boucle, après celle remportée le 11 juillet à Bellegarde-sur-Valserine, et la 4e de sa carrière.

Voeckler, qui est passé en tête au sommet de l'Aubisque (hors catégorie), du Tourmalet (hors catégorie), de l'Aspin (1e catégorie) et de Peyresourde (1e catégorie) et s'est ainsi emparé du maillot à pois de meilleur grimpeur que détenait Fredrik Kessiakoff, a devancé le Danois Chris Anker Sorensen (Saxo Bank) de 1:40. L'Espagnol Gorka Izagirre (Euskaltel) a pris la 3e place à 3:20.

Avec Belga

La grande étape pyrénéenne avec ses quatre cols mythiques, n'a jamais mis en danger le maillot jaune du Britannique Bradley Wiggins (Sky). Voeckler signe donc son 2e succès d'étape dans cette 99e édition de la Grande Boucle, après celle remportée le 11 juillet à Bellegarde-sur-Valserine, et la 4e de sa carrière. Voeckler, qui est passé en tête au sommet de l'Aubisque (hors catégorie), du Tourmalet (hors catégorie), de l'Aspin (1e catégorie) et de Peyresourde (1e catégorie) et s'est ainsi emparé du maillot à pois de meilleur grimpeur que détenait Fredrik Kessiakoff, a devancé le Danois Chris Anker Sorensen (Saxo Bank) de 1:40. L'Espagnol Gorka Izagirre (Euskaltel) a pris la 3e place à 3:20. Avec Belga