Si Tadej Pogacar avait dû attendre l'avant-dernière étape en 2020 pour endosser le maillot jaune et s'assurer la victoire, le prodige slovène, 22 ans à peine, a dominé de la tête et des épaules le Tour de France 2021. Vainqueur de trois étapes et en jaune au sort de la 8e étape, il a ponctué la Grande Boucle avec une avance de 5:20 sur son plus proche concurrent, le Danois Jonas Vingegaard(Jumbo-Visma). "Ça a été des sensations folles de revenir après le succès de l'an passé", a dit le pensionnaire du Team Emirates en conférence de presse après la 21e étape arrivée sur les Champs-Élysées à Paris.

"C'est une réelle aventure folle, un grand bonheur de faire partie de cette famille, mon équipe, avec qui j'ai aussi préparé le Tour. Je ne vais pas pleurer cette fois. C'est très différent de l'année dernière. La première fois c'est incroyable, et maintenant c'est indescriptible, j'apprécie toujours autant ce moment. Je n'aime pas me comparer aux autres, chaque coureur a son style et sa personnalité. Je profite de la vie, je travaille en même temps très dur et c'est une récompense", a dit 'Pogi', également vainqueur des classements de la montagne et du meilleur jeune. "J'avais gagné le Tour de France l'année dernière et au début je ne savais pas comment aborder la plus grande course du monde. Cette année j'étais mieux préparé. Je remercie les spectateurs français, tous les fans de cyclisme du monde entier." Le Slovène doit ensuite disputer la course en ligne aux Jeux Olympiques de Tokyo et le Tour d'Espagne, qui part le 14 août de Burgos.

null, iStock
null © iStock

Mark Cavendish vainqueur du maillot vert : "L'impression de rajeunir"

Mark Cavendish est assurément l'une des belles histoires de ce Tour de France 2021. Alors qu'il avait presque mis un terme à sa carrière à la fin de la saison 2020 faute d'avoir trouvé une équipe, il a finalement reçu l'opportunité de revenir chez Deceuninck-Quick Step. Sélectionné sur la Grande Boucle, il a remporté la bagatelle de quatre étapes, égalant le total d'Eddy Merckx (34) et ramenant le maillot vert du meilleur sprinteur à Paris.

"Après dix ans, remporter à nouveau le maillot vert c'est génial, j'ai l'impression de rajeunir", a lancé celui qui avait déjà été le meilleur sprinteur du Tour en 2011. "Je suis de retour et c'est un rêve. L'accueil du public a été incroyable sur tout ce Tour de France, et revenir ici à Paris sur cette avenue, c'est un honneur. On verra de quoi l'avenir sera fait." Cavendish n'était initialement pas prévu au départ de la 108e édition de la course. "Pourtant je suis maintenant ici, après trois semaines qui resteront gravées dans ma mémoire. Je n'avais pas imaginé encore pouvoir porter le maillot vert sur les Champs-Élysées. Mais j'y suis parvenu grâce au travail incroyable de mes équipiers et du staff. Ils ont une part prépondérante de mes succès, nous qui avons partagé tant d'émotions." Le 'Cav' a notamment pu compter sur le soutien indéfectible en montagne de Tim Declercq, Michael Morkov, Dries Devenyns et Davide Ballerini afin d'arriver dans les délais et de rallier la capitale française.

Dimanche, le Britannique de 36 ans a terminé 3e de l'ultime sprint du Tour, remporté par Wout van Aert devant Jasper Philipsen.

null, iStock
null © iStock

UAE a récolté le plus de primes

Le Team UAE Emirates, l'équipe du vainqueur Tadej Pogacar, a récolté près de 620.000 euros sur le Tour de France 2021, d'après le décompte des gains publié dimanche soir par les organisateurs.

La part la plus importante de cette somme est représentée par le chèque de 500.000 euros remis au lauréat. L'équipe Qhubeka, la moins bien payée, est repartie avec 11.650 euros, soit une moyenne de 1.456 euros pour chaque coureur présent au départ de Brest. Le classement des prix:

1. UAE 619.580 euros

2. Jumbo 359.520

3. Bahrain 170.310

4. Deceuninck 149.690

5. Ineos 134.590

6. AG2R Citroën 121.230

7. Bora 109.370

8. Alpecin 81.180

9. EF Education 69.610

10. Trek 62.390

11. Movistar 50.140

12. BikeExchange 44.610

13. BB Hôtels 39.190

14. Groupama-FDJ 36.000

15. Astana 35.420

16. Cofidis 34.390

17. Arkea-Samsic 32.430

18. Israël SN 24.870

19. Intermarché 24.230

20. Lotto 23.640

21. TotalEnergies 21.960

22. DSM 13.450

23. Qhubeka 11.650

Si Tadej Pogacar avait dû attendre l'avant-dernière étape en 2020 pour endosser le maillot jaune et s'assurer la victoire, le prodige slovène, 22 ans à peine, a dominé de la tête et des épaules le Tour de France 2021. Vainqueur de trois étapes et en jaune au sort de la 8e étape, il a ponctué la Grande Boucle avec une avance de 5:20 sur son plus proche concurrent, le Danois Jonas Vingegaard(Jumbo-Visma). "Ça a été des sensations folles de revenir après le succès de l'an passé", a dit le pensionnaire du Team Emirates en conférence de presse après la 21e étape arrivée sur les Champs-Élysées à Paris."C'est une réelle aventure folle, un grand bonheur de faire partie de cette famille, mon équipe, avec qui j'ai aussi préparé le Tour. Je ne vais pas pleurer cette fois. C'est très différent de l'année dernière. La première fois c'est incroyable, et maintenant c'est indescriptible, j'apprécie toujours autant ce moment. Je n'aime pas me comparer aux autres, chaque coureur a son style et sa personnalité. Je profite de la vie, je travaille en même temps très dur et c'est une récompense", a dit 'Pogi', également vainqueur des classements de la montagne et du meilleur jeune. "J'avais gagné le Tour de France l'année dernière et au début je ne savais pas comment aborder la plus grande course du monde. Cette année j'étais mieux préparé. Je remercie les spectateurs français, tous les fans de cyclisme du monde entier." Le Slovène doit ensuite disputer la course en ligne aux Jeux Olympiques de Tokyo et le Tour d'Espagne, qui part le 14 août de Burgos.Mark Cavendish vainqueur du maillot vert : "L'impression de rajeunir" Mark Cavendish est assurément l'une des belles histoires de ce Tour de France 2021. Alors qu'il avait presque mis un terme à sa carrière à la fin de la saison 2020 faute d'avoir trouvé une équipe, il a finalement reçu l'opportunité de revenir chez Deceuninck-Quick Step. Sélectionné sur la Grande Boucle, il a remporté la bagatelle de quatre étapes, égalant le total d'Eddy Merckx (34) et ramenant le maillot vert du meilleur sprinteur à Paris."Après dix ans, remporter à nouveau le maillot vert c'est génial, j'ai l'impression de rajeunir", a lancé celui qui avait déjà été le meilleur sprinteur du Tour en 2011. "Je suis de retour et c'est un rêve. L'accueil du public a été incroyable sur tout ce Tour de France, et revenir ici à Paris sur cette avenue, c'est un honneur. On verra de quoi l'avenir sera fait." Cavendish n'était initialement pas prévu au départ de la 108e édition de la course. "Pourtant je suis maintenant ici, après trois semaines qui resteront gravées dans ma mémoire. Je n'avais pas imaginé encore pouvoir porter le maillot vert sur les Champs-Élysées. Mais j'y suis parvenu grâce au travail incroyable de mes équipiers et du staff. Ils ont une part prépondérante de mes succès, nous qui avons partagé tant d'émotions." Le 'Cav' a notamment pu compter sur le soutien indéfectible en montagne de Tim Declercq, Michael Morkov, Dries Devenyns et Davide Ballerini afin d'arriver dans les délais et de rallier la capitale française. Dimanche, le Britannique de 36 ans a terminé 3e de l'ultime sprint du Tour, remporté par Wout van Aert devant Jasper Philipsen.UAE a récolté le plus de primes Le Team UAE Emirates, l'équipe du vainqueur Tadej Pogacar, a récolté près de 620.000 euros sur le Tour de France 2021, d'après le décompte des gains publié dimanche soir par les organisateurs. La part la plus importante de cette somme est représentée par le chèque de 500.000 euros remis au lauréat. L'équipe Qhubeka, la moins bien payée, est repartie avec 11.650 euros, soit une moyenne de 1.456 euros pour chaque coureur présent au départ de Brest. Le classement des prix: 1. UAE 619.580 euros 2. Jumbo 359.520 3. Bahrain 170.310 4. Deceuninck 149.690 5. Ineos 134.590 6. AG2R Citroën 121.230 7. Bora 109.370 8. Alpecin 81.180 9. EF Education 69.610 10. Trek 62.390 11. Movistar 50.140 12. BikeExchange 44.610 13. BB Hôtels 39.190 14. Groupama-FDJ 36.000 15. Astana 35.420 16. Cofidis 34.390 17. Arkea-Samsic 32.430 18. Israël SN 24.870 19. Intermarché 24.230 20. Lotto 23.640 21. TotalEnergies 21.960 22. DSM 13.450 23. Qhubeka 11.650