Son retard sur Sam Bennett est désormais de 68 points, alors qu'il ne reste pas vraiment d'étape pour sprinteurs, hormis l'arrivée finale à Paris.

"Aujourd'hui, j'avais la vitesse", a raconté Sagan. "J'ai essayé d'aller sur le côté droit. J'ai passé un coureur facilement, mais ensuite c'est devenu très étroit. J'ai dû me déplacer pour éviter les barrières, et donc j'ai été déclassé. Cela me coûte beaucoups de points, mais je n'ai pas encore abandonné la lutte pour le maillot vert", a conclu le triple champion du monde.

Sagan a pris la deuxième place devant Bennett et Van Aert, derrière le vainqueur du jour Caleb Ewan, mais a ensuite été relégué à la 85e place.

Son retard sur Sam Bennett est désormais de 68 points, alors qu'il ne reste pas vraiment d'étape pour sprinteurs, hormis l'arrivée finale à Paris."Aujourd'hui, j'avais la vitesse", a raconté Sagan. "J'ai essayé d'aller sur le côté droit. J'ai passé un coureur facilement, mais ensuite c'est devenu très étroit. J'ai dû me déplacer pour éviter les barrières, et donc j'ai été déclassé. Cela me coûte beaucoups de points, mais je n'ai pas encore abandonné la lutte pour le maillot vert", a conclu le triple champion du monde. Sagan a pris la deuxième place devant Bennett et Van Aert, derrière le vainqueur du jour Caleb Ewan, mais a ensuite été relégué à la 85e place.