La dernière étape de cette 80e édition proposait un profil accidenté avec cinq ascensions répertoriées: la Côte de Levens, la Côte de Châteauneuf, la Côte de Berre-les-Alpes, la Côte de Peille et le Col d'Eze.

L'écrémage dans le peloton commençait dès la première ascension. Le peloton était déjà bien réduit lorsque, durant l'ascension de la Côte de Peille (1re catégorie, 6,6 km à 6,8 pour-cent), dont le sommet se trouvait à 35 km de la ligne, cinq hommes restaient devant: le leader du général Primoz Roglic (Jumbo-Visma), son équipier Wout van Aert, les Colombiens Nairo Quintana (Arkéa Samsic) et Daniel Felipe Martinez (INEOS Grenadiers) et le Britannique Simon Yates (BikeExchange-Jayco).

Une crevaison à 32 km écartait Martinez de ce groupe de tête. C'est donc avec trois anciens vainqueurs d'un grand tour dans sa roue que Van Aert entamait l'ascension du Col d'Eze (1re catégorie, 6 km à 7,6 pour-cent). Quintana mettait d'emblée la pression puis Yates, deuxième du général à 47 secondes, s'isolait en tête. Commençait alors un duel à distance entre Yates et Roglic, bien aidé par Van Aert, pour la victoire finale, le Britannique pouvant compter en outre sur 3 secondes de bonification grappillées en cours de route.

Yates atteignait le sommet du Col d'Eze avec 25 secondes d'avance sur le duo de Jumbo-Visma alors qu'il restait encore 15 km à parcourir.

À l'approche de la Promenade des Anglais, Van Aert et Roglic refaisaient une partie de leur retard sur Yates. Pas assez pour lui disputer la victoire d'étape, mais suffisamment pour sauver le maillot jaune de Roglic.

Yates s'imposait en effet avec 9 secondes d'avance sur Van Aert et Roglic. Au général, le Slovène conserve la tête pour 29 secondes. Daniel Martinez complète le podium à 2:37.

Vainqueur de l'étape, Yates, 29 ans, décroche le 24e succès de sa carrière, son premier de la saison.

Roglic, 32 ans, s'offre une 62e victoire dans sa carrière, une deuxième dans sa saison après la 7e étape samedi. Le Slovène remporte pour la 15e fois le classement général d'une course par étapes.

Roglic succède au palmarès à l'Allemand Maximilian Schachmann, vainqueur en 2020 et 2021.

La dernière étape de cette 80e édition proposait un profil accidenté avec cinq ascensions répertoriées: la Côte de Levens, la Côte de Châteauneuf, la Côte de Berre-les-Alpes, la Côte de Peille et le Col d'Eze. L'écrémage dans le peloton commençait dès la première ascension. Le peloton était déjà bien réduit lorsque, durant l'ascension de la Côte de Peille (1re catégorie, 6,6 km à 6,8 pour-cent), dont le sommet se trouvait à 35 km de la ligne, cinq hommes restaient devant: le leader du général Primoz Roglic (Jumbo-Visma), son équipier Wout van Aert, les Colombiens Nairo Quintana (Arkéa Samsic) et Daniel Felipe Martinez (INEOS Grenadiers) et le Britannique Simon Yates (BikeExchange-Jayco). Une crevaison à 32 km écartait Martinez de ce groupe de tête. C'est donc avec trois anciens vainqueurs d'un grand tour dans sa roue que Van Aert entamait l'ascension du Col d'Eze (1re catégorie, 6 km à 7,6 pour-cent). Quintana mettait d'emblée la pression puis Yates, deuxième du général à 47 secondes, s'isolait en tête. Commençait alors un duel à distance entre Yates et Roglic, bien aidé par Van Aert, pour la victoire finale, le Britannique pouvant compter en outre sur 3 secondes de bonification grappillées en cours de route.Yates atteignait le sommet du Col d'Eze avec 25 secondes d'avance sur le duo de Jumbo-Visma alors qu'il restait encore 15 km à parcourir. À l'approche de la Promenade des Anglais, Van Aert et Roglic refaisaient une partie de leur retard sur Yates. Pas assez pour lui disputer la victoire d'étape, mais suffisamment pour sauver le maillot jaune de Roglic. Yates s'imposait en effet avec 9 secondes d'avance sur Van Aert et Roglic. Au général, le Slovène conserve la tête pour 29 secondes. Daniel Martinez complète le podium à 2:37. Vainqueur de l'étape, Yates, 29 ans, décroche le 24e succès de sa carrière, son premier de la saison. Roglic, 32 ans, s'offre une 62e victoire dans sa carrière, une deuxième dans sa saison après la 7e étape samedi. Le Slovène remporte pour la 15e fois le classement général d'une course par étapes. Roglic succède au palmarès à l'Allemand Maximilian Schachmann, vainqueur en 2020 et 2021.