Remco Evenepoel a remporté son premier titre de champion de Belgique chez les professionnels. Mercredi à Gavere, le pensionnaire de l'équipe Quick-Step Alpha Vinyl a enlevé, avec autorité, le contre-la-montre messieurs élites. Yves Lampaert et Victor Campenaerts complètent le podium du jour.

Le Belge de 22 ans a confirmé son statut de favori en dominant largement le parcours, constitué de trois boucles d'une longueur de 11,6 kilomètres sans difficulté particulière si ce n'est le "trou" de Dikkelvenne, avec une descente et une petite bosse de 5%.

Evenepoel, qui avait déjà 17 secondes d'avance après le 2e tour, a ponctué les 34,8 kilomètres du tracé dans un temps de 40:22, le meilleur des vingt-et-un coureurs engagés à la conquête du maillot tricolore. C'est déjà la 10e victoire en 2022 du Belge, la 3e dans une épreuve contre-la-montre, quatre jours à peine après avoir enlevé la 8e étape du Tour de Suisse, déjà dans un chrono.

Yves Lampaert, champion sortant et vainqueur devant Evenepoel en 2021, a terminé deuxième à 36.8 du coureur de Schepdaal, permettant au 'Woflpack' de truster les deux premières places. Victor Campenaerts, qui vit à Gavere, a pu compter sur le soutien des fans amassés sur le bord des routes. Le recordman de l'heure a malgré tout concédé 1:33.5 à Evenepoel. Rune Herregodts (Sport Vlaanderen - Baloise/1:55.6) et Frederik Frison (Lotto Soudal/1:57.6) complètent le top-5.

Wout van Aert, champion de Belgique de la discipline en 2019 et 2020, n'était pas présent ce mercredi. Le coureur Jumbo-Visma ne sera pas non plus au départ de la course en ligne, dimanche à Middelkerke. Plus tôt dans la journée, le chrono des élites féminines a été enlevé par Lotte Kopecky. La lauréate du Tour des Flandres, qui défendra dimanche son titre dans la course en ligne, a remporté son quatrième titre de rang, devançant Shari Bossuyt et Britt Knaven.

Remco Evenepoel a remporté son premier titre de champion de Belgique chez les professionnels. Mercredi à Gavere, le pensionnaire de l'équipe Quick-Step Alpha Vinyl a enlevé, avec autorité, le contre-la-montre messieurs élites. Yves Lampaert et Victor Campenaerts complètent le podium du jour. Le Belge de 22 ans a confirmé son statut de favori en dominant largement le parcours, constitué de trois boucles d'une longueur de 11,6 kilomètres sans difficulté particulière si ce n'est le "trou" de Dikkelvenne, avec une descente et une petite bosse de 5%. Evenepoel, qui avait déjà 17 secondes d'avance après le 2e tour, a ponctué les 34,8 kilomètres du tracé dans un temps de 40:22, le meilleur des vingt-et-un coureurs engagés à la conquête du maillot tricolore. C'est déjà la 10e victoire en 2022 du Belge, la 3e dans une épreuve contre-la-montre, quatre jours à peine après avoir enlevé la 8e étape du Tour de Suisse, déjà dans un chrono. Yves Lampaert, champion sortant et vainqueur devant Evenepoel en 2021, a terminé deuxième à 36.8 du coureur de Schepdaal, permettant au 'Woflpack' de truster les deux premières places. Victor Campenaerts, qui vit à Gavere, a pu compter sur le soutien des fans amassés sur le bord des routes. Le recordman de l'heure a malgré tout concédé 1:33.5 à Evenepoel. Rune Herregodts (Sport Vlaanderen - Baloise/1:55.6) et Frederik Frison (Lotto Soudal/1:57.6) complètent le top-5. Wout van Aert, champion de Belgique de la discipline en 2019 et 2020, n'était pas présent ce mercredi. Le coureur Jumbo-Visma ne sera pas non plus au départ de la course en ligne, dimanche à Middelkerke. Plus tôt dans la journée, le chrono des élites féminines a été enlevé par Lotte Kopecky. La lauréate du Tour des Flandres, qui défendra dimanche son titre dans la course en ligne, a remporté son quatrième titre de rang, devançant Shari Bossuyt et Britt Knaven.