Aleksandr Vlasov (BORA-hansgrohe) a levé les bras au sommet de l'Alto de las Antenas del Maigmo, théâtre de l'arrivée de la troisième étape du Tour de la Communauté de Valence (2.Pro), vendredi en Espagne. Après 155 kilomètres au départ d'Alicante et une ascension finale de 9,9 kilomètres à 7,5%, ainsi qu'une partie finale non goudronnée sur 2 km, le Russe s'est imposé en solitaire et a dépossédé Remco Evenepoel (Quick Step-Alpha Vinyl) de son maillot jaune de leader.

Dernier rescapé de l'échappée du jour, le Slovène Jan Tratnik (Bahrain - Victorious) a été avalé par le groupe des favoris à l'entame du secteur non asphalté, à trois kilomètres du but. Remco Evenepoel (Quick Step-Alpha Vinyl), maillot jaune de leader depuis sa victoire dans la première étape, a explosé en plein vol dans le dernier kilomètre, voyant Vlasov s'envoler vers la victoire.

Le Belge, huitième à l'arrivée, a concédé 41 secondes au Russe, abandonnant quasiment tout espoir de victoire finale. Vlasov, passé d'Astana-Premier Tech à BORA-hansgrohe cette saison, a décroché la 7e victoire de sa carrière et compte désormais 32 secondes d'avance sur le natif de Scheepdael au général.

Les Espagnols Carlos Rodriguez (INEOS Grenadiers/0:36), Enric Mas (Movistar/0:50) et Alejandro Valverde (Movistar/1:02) complètent le top 5. En effet, les sprinteurs seront une nouvelle fois à la fête ce weekend sur les routes valenciennes.

Samedi, la 4e étape reliera Orihuela à Torrevieja sur la distance de 193,1 kilomètres. Dimanche, l'ultime étape se ponctuera à Valence après 92 kilomètres de course seulement. Ces deux étapes pourraient permettre au Wolfpack, déjà vainqueur des deux premières étapes, avec Evenepoel et Fabio Jakobsen, d'encore jouer la carte du puissant sprinteur néerlandais. En 2021, le Suisse Stefan Küng s'était imposé dans une édition déplacée à avril en raison de la crise sanitaire.

Aleksandr Vlasov (BORA-hansgrohe) a levé les bras au sommet de l'Alto de las Antenas del Maigmo, théâtre de l'arrivée de la troisième étape du Tour de la Communauté de Valence (2.Pro), vendredi en Espagne. Après 155 kilomètres au départ d'Alicante et une ascension finale de 9,9 kilomètres à 7,5%, ainsi qu'une partie finale non goudronnée sur 2 km, le Russe s'est imposé en solitaire et a dépossédé Remco Evenepoel (Quick Step-Alpha Vinyl) de son maillot jaune de leader. Dernier rescapé de l'échappée du jour, le Slovène Jan Tratnik (Bahrain - Victorious) a été avalé par le groupe des favoris à l'entame du secteur non asphalté, à trois kilomètres du but. Remco Evenepoel (Quick Step-Alpha Vinyl), maillot jaune de leader depuis sa victoire dans la première étape, a explosé en plein vol dans le dernier kilomètre, voyant Vlasov s'envoler vers la victoire. Le Belge, huitième à l'arrivée, a concédé 41 secondes au Russe, abandonnant quasiment tout espoir de victoire finale. Vlasov, passé d'Astana-Premier Tech à BORA-hansgrohe cette saison, a décroché la 7e victoire de sa carrière et compte désormais 32 secondes d'avance sur le natif de Scheepdael au général. Les Espagnols Carlos Rodriguez (INEOS Grenadiers/0:36), Enric Mas (Movistar/0:50) et Alejandro Valverde (Movistar/1:02) complètent le top 5. En effet, les sprinteurs seront une nouvelle fois à la fête ce weekend sur les routes valenciennes. Samedi, la 4e étape reliera Orihuela à Torrevieja sur la distance de 193,1 kilomètres. Dimanche, l'ultime étape se ponctuera à Valence après 92 kilomètres de course seulement. Ces deux étapes pourraient permettre au Wolfpack, déjà vainqueur des deux premières étapes, avec Evenepoel et Fabio Jakobsen, d'encore jouer la carte du puissant sprinteur néerlandais. En 2021, le Suisse Stefan Küng s'était imposé dans une édition déplacée à avril en raison de la crise sanitaire.