Remco Evenepoel se sent frais et en confiance à la veille de la Clasica San Sebastian (WorldTour) samedi. Le jeune belge de Quick-Step Alpha Vinyl, 22 ans, visera un bon résultat dans une course qu'il avait remportée en 2019, sur un territoire qu'il apprécie.

"J'ai bien sûr de très bons souvenirs, c'était ma première année pro et je gagne la Clasica San Sebastian, l'une de mes courses favorites, c'était un rêve. En plus, j'aime beaucoup courir et m'entraîner au Pays basque. Je me sens frais et en confiance, l'objectif est de faire un bon résultat et d'essayer de gagner une deuxième fois", a-t-il expliqué lors d'un point presse vendredi.

Au Tour du Pays Basque, il avait terminé 4e du classement final après avoir perdu le maillot de leader lors du dernier jour., iStock
Au Tour du Pays Basque, il avait terminé 4e du classement final après avoir perdu le maillot de leader lors du dernier jour. © iStock

"J'ai 2kg en moins, mais je suis toujours aussi explosif, si pas plus."

Remco Evenepoel.

Quatrième cette année sur le Tour du Pays Basque

Evenepoel avait aussi réalisé un bon Tour du Pays basque début avril finissant meilleur jeune et 4e au général. Remco Evenepoel revient d'un stage en altitude à Livigno et sa dernière course remonte aux championnats de Belgique à Middelkerke le 26 juin. "J'ai alors pris quelques jours de repos, puis j'ai fait le déplacement jusqu'en Italie et me suis entraîné trois semaines, avec beaucoup de montagnes au programme, pas forcément en intensité, mais l'idée était de développer une bonne base dans la perspective de la Vuelta (19 août-11 septembre). J'ai fait quelques jours avec un peu plus d'intensité. Cette semaine, je crois que j'ai roulé une dizaine d'heures, je me sens donc bien frais. Je me sens bien. Je suis plus complet qu'il y a trois ans. A 19 ans, mon corps n'était pas encore complètement développé. Je peux mieux lire la course, je suis plus intelligent. J'avais des variations de poids aussi, à la hausse et à la baisse, mais on a travaillé sur ça, au niveau diététique. Je suis stable maintenant. J'ai 2kg en moins, mais je suis toujours aussi explosif, si pas plus. Les sensations sont bonnes."

Evenepoel dans la dernière difficulté de la Clasica San Sebastian, lors de sa victoire en 2019., iStock
Evenepoel dans la dernière difficulté de la Clasica San Sebastian, lors de sa victoire en 2019. © iStock
Remco Evenepoel se sent frais et en confiance à la veille de la Clasica San Sebastian (WorldTour) samedi. Le jeune belge de Quick-Step Alpha Vinyl, 22 ans, visera un bon résultat dans une course qu'il avait remportée en 2019, sur un territoire qu'il apprécie."J'ai bien sûr de très bons souvenirs, c'était ma première année pro et je gagne la Clasica San Sebastian, l'une de mes courses favorites, c'était un rêve. En plus, j'aime beaucoup courir et m'entraîner au Pays basque. Je me sens frais et en confiance, l'objectif est de faire un bon résultat et d'essayer de gagner une deuxième fois", a-t-il expliqué lors d'un point presse vendredi.Evenepoel avait aussi réalisé un bon Tour du Pays basque début avril finissant meilleur jeune et 4e au général. Remco Evenepoel revient d'un stage en altitude à Livigno et sa dernière course remonte aux championnats de Belgique à Middelkerke le 26 juin. "J'ai alors pris quelques jours de repos, puis j'ai fait le déplacement jusqu'en Italie et me suis entraîné trois semaines, avec beaucoup de montagnes au programme, pas forcément en intensité, mais l'idée était de développer une bonne base dans la perspective de la Vuelta (19 août-11 septembre). J'ai fait quelques jours avec un peu plus d'intensité. Cette semaine, je crois que j'ai roulé une dizaine d'heures, je me sens donc bien frais. Je me sens bien. Je suis plus complet qu'il y a trois ans. A 19 ans, mon corps n'était pas encore complètement développé. Je peux mieux lire la course, je suis plus intelligent. J'avais des variations de poids aussi, à la hausse et à la baisse, mais on a travaillé sur ça, au niveau diététique. Je suis stable maintenant. J'ai 2kg en moins, mais je suis toujours aussi explosif, si pas plus. Les sensations sont bonnes."