"Cette médaille d'argent a autant de valeur qu'une médaille d'or", a déclare Remco Evenepoel, qui a terminé 2e à 1:09 de l'Australien Rohan Dennis, qui a conservé son titre. "Il n'y avait pas grand chose à faire contre ce Rohan Dennis. La différence est grande mais je suis incroyablement fier de cette prestation", a déclaré Remco Evenepoel.

Remco Evenepoel a longtemps été en tête avec le meilleur temps. Seul Dennis, le dernier à s'élancer, est venu le déloger de la plus haute marche du podium. "Il mérite sa victoire. L'argent était le plus haut objectif atteignable". "J'attendais ces Mondiaux avec impatience", ajoute Evenepoel. "J'espérais réaliser une bonne prestation mais je ne savais pas ce que ça donnerait sur un parcours de 54 km. J'ai surtout pu faire la différence dans la 2e partie du parcours, sauf sur Dennis. La différence entre lui et moi, c'est qu'il a plus d'expérience et puissance sur les parties plates. Je n'ai pas encore cela dans les jambes, mais je vais continuer à travailler. Dennis dit que je dois encore attendre quelques années pour le détrôner ? Non, je reviendrai dès l'an prochain avec ambition".

Les Mondiaux 2020 auront lieu en Suisse. "Le parcours devrait davantage me convenir que celui d'aujourd'hui", avance Evenepoel. "Ce sera plus montagneux et j'aurai un an de plus. Mais c'est encore loin, on verra bien. Je suis très fier de pouvoir déjà inscrire cela à mon palmarès". Remco Evenepoel sera aussi au départ de la course en ligne dimanche. "Puis ma saison sera finie", dit "de kleine", qui participera tout de même au criterium d'Oostrozebeke le 7 octobre.