L'omnium, qui avait fait ses débuts olympiques lors des Jeux de Londres en 2012, se disputera ainsi pour la première fois sous un format plus léger, ramené de six à quatre épreuves.

Les messieurs commenceront par le scratch (10 km), puis enchaîneront avec une temporace de 10 km et la course par élimination. La course aux points finale les départagera. Le format féminin est le même, la distance du scratch et de la temporace étant toutefois de 7,5 kilomètres. La temporace est une nouveauté, tandis que la poursuite individuelle, le tour départ lancé et le contre-la-montre disparaissent.

Les dames auront aussi pour la première fois l'occasion de se disputer le titre européen par équipes. La Belgique devrait faire bonne figure dans cet exercice avec le duo Jolien D'hoore - Lotte Kopecky.

C'est d'ailleurs aussi l'avis du dirigeant de la LRVB Jos Smets. "Jolien avait indiqué il y a déjà un certain temps qu'elle ne voulait plus prendre part à l'omnium dans les grands championnats. Elle fera donc en principe équipe avec Lotte Kopecky dans cette nouvelle discipline, pourtant ancienne pour les messieurs".

La course par équipes dames se disputera le dimanche 23 octobre, une semaine après le mondial au Qatar où D'hoore, médaille de bronze de l'omnium aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro, sera le chef de file de la sélection belge sur la route.

L'omnium, qui avait fait ses débuts olympiques lors des Jeux de Londres en 2012, se disputera ainsi pour la première fois sous un format plus léger, ramené de six à quatre épreuves. Les messieurs commenceront par le scratch (10 km), puis enchaîneront avec une temporace de 10 km et la course par élimination. La course aux points finale les départagera. Le format féminin est le même, la distance du scratch et de la temporace étant toutefois de 7,5 kilomètres. La temporace est une nouveauté, tandis que la poursuite individuelle, le tour départ lancé et le contre-la-montre disparaissent. Les dames auront aussi pour la première fois l'occasion de se disputer le titre européen par équipes. La Belgique devrait faire bonne figure dans cet exercice avec le duo Jolien D'hoore - Lotte Kopecky. C'est d'ailleurs aussi l'avis du dirigeant de la LRVB Jos Smets. "Jolien avait indiqué il y a déjà un certain temps qu'elle ne voulait plus prendre part à l'omnium dans les grands championnats. Elle fera donc en principe équipe avec Lotte Kopecky dans cette nouvelle discipline, pourtant ancienne pour les messieurs". La course par équipes dames se disputera le dimanche 23 octobre, une semaine après le mondial au Qatar où D'hoore, médaille de bronze de l'omnium aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro, sera le chef de file de la sélection belge sur la route.