Actuel détenteur du record de l'heure, Victor Campenaerts craint de le perdre en 2022 si Filippo Ganna, le double champion du monde du contre-le-montre, se mettait en tête de tenter de le battre. Il n'a en revanche aucune peur de voir un autre Italien, Davide Formolo, lui ravir la prestigieuse marque sur le tour d'horologe.

Membre de l'équipe UAE d'un certain Tadej Pogacar, Formolo s'est illustré dans sa carrière sur la route en terminant deuxième de Liège-Bastogne-Liège en 2019 (derrière Jakob Fuglsang) et en étant champion d'Italie sur route la même année.

Cette semaine, c'est en tentant un record plutôt original qu'il a fait parler de lui. Pendant une heure, l'Italien est parvenu à ne parcourir que... 918 mètres. Une moyenne inférieure à 1 km/h, 15,3 mètres par seconde par seconde. Un exercice de maîtrise des freins et de l'équilibre.

C'est dans le cadre du Festival du Cyclisme Lent organisé dans la commune de Ferrare en Emilie-Romagne que Formolo a accompli son "exploit". Il existait déjà une marque de référence de 1070 mètres. Elle appartenait à Bruno Zanoni, un ancien professionnel dont la seule victoire fut une étape du Tour d'Italie en 1978.

Les femmes ne sont pas restées en reste puisque Maria Vittoria Sperotto (une coureuse de 25 ans sans grandes références) a parcouru exactement la même distance que son homologue masculin. Les deux athlètes devaient d'ailleurs se partager la piste ce jour là, chacun dans sa moitué. A ce rythme, il leur a été difficile de se croiser.

Actuel détenteur du record de l'heure, Victor Campenaerts craint de le perdre en 2022 si Filippo Ganna, le double champion du monde du contre-le-montre, se mettait en tête de tenter de le battre. Il n'a en revanche aucune peur de voir un autre Italien, Davide Formolo, lui ravir la prestigieuse marque sur le tour d'horologe. Membre de l'équipe UAE d'un certain Tadej Pogacar, Formolo s'est illustré dans sa carrière sur la route en terminant deuxième de Liège-Bastogne-Liège en 2019 (derrière Jakob Fuglsang) et en étant champion d'Italie sur route la même année. Cette semaine, c'est en tentant un record plutôt original qu'il a fait parler de lui. Pendant une heure, l'Italien est parvenu à ne parcourir que... 918 mètres. Une moyenne inférieure à 1 km/h, 15,3 mètres par seconde par seconde. Un exercice de maîtrise des freins et de l'équilibre.C'est dans le cadre du Festival du Cyclisme Lent organisé dans la commune de Ferrare en Emilie-Romagne que Formolo a accompli son "exploit". Il existait déjà une marque de référence de 1070 mètres. Elle appartenait à Bruno Zanoni, un ancien professionnel dont la seule victoire fut une étape du Tour d'Italie en 1978.Les femmes ne sont pas restées en reste puisque Maria Vittoria Sperotto (une coureuse de 25 ans sans grandes références) a parcouru exactement la même distance que son homologue masculin. Les deux athlètes devaient d'ailleurs se partager la piste ce jour là, chacun dans sa moitué. A ce rythme, il leur a été difficile de se croiser.