Cette année, Liège accueille un prologue classique, sur le même parcours qu'en 2004, quand la Cité Ardente avait déjà donné le coup d'envoi du Tour. C'est le prologue le plus court des cinq dernières années : Rotterdam 2010 faisait 8,9 kilomètres, Londres 2007 comptait 7,9 kilomètres et Monaco 2009 était davantage un contre-la-montre, avec 15,5 kilomètres. Court ou long, Fabian Cancellara s'est imposé chaque fois.

Ce sera peut-être encore le cas. Le parcours est plat, avec seulement six virages, dont un à 180 degrés, et quelques tournants sans importance. C'est donc un tracé idéal pour les coureurs puissants, qui utilisent un gros braquet, mais mortel pour les grimpeurs, qui ne trouvent pas leur rythme. Le Suisse sera-t-il à son meilleur niveau ?

Sinon, le champion du monde allemand Tony Martin pourrait être le favori tandis que Bradley Wiggins a déjà gagné des prologues. Le Britannique a été le meilleur à Paris-Nice et au Tour de Romandie au printemps et il est donc un outsider à ne pas négliger.

Sport/Foot Magazine 'spécial Tour 2012'

Cette année, Liège accueille un prologue classique, sur le même parcours qu'en 2004, quand la Cité Ardente avait déjà donné le coup d'envoi du Tour. C'est le prologue le plus court des cinq dernières années : Rotterdam 2010 faisait 8,9 kilomètres, Londres 2007 comptait 7,9 kilomètres et Monaco 2009 était davantage un contre-la-montre, avec 15,5 kilomètres. Court ou long, Fabian Cancellara s'est imposé chaque fois.Ce sera peut-être encore le cas. Le parcours est plat, avec seulement six virages, dont un à 180 degrés, et quelques tournants sans importance. C'est donc un tracé idéal pour les coureurs puissants, qui utilisent un gros braquet, mais mortel pour les grimpeurs, qui ne trouvent pas leur rythme. Le Suisse sera-t-il à son meilleur niveau ? Sinon, le champion du monde allemand Tony Martin pourrait être le favori tandis que Bradley Wiggins a déjà gagné des prologues. Le Britannique a été le meilleur à Paris-Nice et au Tour de Romandie au printemps et il est donc un outsider à ne pas négliger.Sport/Foot Magazine 'spécial Tour 2012'