Philippe Gilbert de retour à la compétition fin septembre au Grand Prix d'Isbergues

13/09/18 à 16:52 - Mise à jour à 16:52

Source: Belga

Philippe Gilbert reprendra la compétition fin septembre au Grand Prix d'Isbergues. C'est ce que le coureur belge, victime d'une chute spectaculaire durant le dernier Tour de France, a annoncé jeudi sur le site de son équipe Quick-Step Floors.

Philippe Gilbert de retour à la compétition fin septembre au Grand Prix d'Isbergues

Philippe Gilbert contraint d'abandonner le Tour de France suite à une chute spectaculaire survenue dans la descente du Col du Portet d'Aspet. © ISOPIX

Gilbert s'était fracturé la rotule gauche lors d'une chute dans un ravin, au cours de la 16e étape du Tour de France. "Les premiers jours après la chute ont été un peu difficile, pour être honnête", a confié Gilbert. "Les experts ont déclaré que la chute n'avait pas l'air belle et qu'il faudrait beaucoup de temps pour récupérer. Plusieurs ont même déclaré que la saison était finie et que je devais commencer à me concentrer sur 2019. Je ne voulais pas entendre cela, je voulais leur prouver le contraire. Alors j'ai travaillé très dur pour revenir, jour et nuit. Je me suis littéralement réveillé la nuit et j'ai commencé à faire des exercices", a raconté l'ancien champion du monde.

Gilbert a progressivement repris l'entraînement. Une vingtaine de kilomètres d'abord puis deux heures et demie après une semaine. "La semaine dernière, j'ai enfin pu faire un effort adéquat sur les pédales, huit minutes, et j'étais soulagé car je ne ressentais aucune douleur et mes chiffres étaient bons."

Le coureur de Quick-Step Floors est donc en mesure d'annoncer son retour en course, au Grand Prix d'Isbergues le 23 septembre. "Une course que j'ai courue pour la première fois lors de ma première saison chez les pros, il y a quinze ans. Ces prochaines semaines, un bloc très dur d'entraînement et des exercies spécifiques, comme m'entraîner derrière une moto, devraient me permettre d'améliorer ma condition et me remettre dans les jambes le rythme de course."

"Je ne peux pas exprimer à quel point je suis heureux de reprendre la compétition cette année", a ajouté Gilbert, qui s'alignera aussi au Tour de Guangxi et à la finale des Hammer Series à Hong Kong. "Je suis très ambitieux, je veux gagner des courses, c'est ainsi que ça marche dans ma tête. Les gens peuvent penser qu'il est fou de se fixer de tels objectifs - et peut-être que cela n'arrivera pas cette année - mais cette mentalité est ce qui me guide en tant que coureur et me donne la motivation de revenir aussi vite que possible, contre toute attente."

Nos partenaires