Le Slovaque Peter Sagan (Liquigas) a remporté la 3e étape du Tour de France, courue mardi sur 197 km entre Orchies et Boulogne-sur-Mer. Le maillot vert s'est imposé pour la deuxième fois après son succès de dimanche lors de l'arrivée de la 1ère étape à Seraing en devançant au sommet de la côte de Boulogne-sur-Mer le Norvégien Edvald Boasson Hagen et son compatriote Peter Velits.

Comme les jours précédents, l'échappée matinale s'est formée en début d'étape, après 5 km. L'Espagnol Ruben Perez (Euskaltel), les Français Giovanni Bernaudeau (Europcar) et Sébastien Minard (AG2R), le champion d'Ukraine Andriy Grivko (Astana) et le porteur du maillot à pois le Danois Michael Morkov (Saxo Bank), qui avait déjà animé les 1e et 2e étapes, se sont forgés une avance maximum de 5:40. Morkov, qui a conforté son maillot à pois en passant en tête 4 des 6 côtes répertoriées, et Grivko ont été les deux derniers fuyards a être repris par le peloton à 7 km de l'arrivée.

Plusieurs chutes ont émaillé la fin d'étape, dont l'une, à 30 km de l'arrivée, a provoqué plusieurs cassures dans le peloton. Philippe Gilbert a été pris dans cet incident. Victime de problème de chaussure il a terminé dans un groupe d'attardés.

Dans le groupe de tête, Sylvain Chavanel a tenté sa chance à 3 km du terme, mais a été repris à 450 m de la ligne, laissant à Sagan la voie libre pour un 2e succès partiel.

Le Suisse Fabian Cancellara (RadioShack) a terminé quatrième de l'étape et a conservé le maillot jaune dont il s'était emparé samedi après sa victoire dans le prologue de Liège.

Avec Belga

Le Slovaque Peter Sagan (Liquigas) a remporté la 3e étape du Tour de France, courue mardi sur 197 km entre Orchies et Boulogne-sur-Mer. Le maillot vert s'est imposé pour la deuxième fois après son succès de dimanche lors de l'arrivée de la 1ère étape à Seraing en devançant au sommet de la côte de Boulogne-sur-Mer le Norvégien Edvald Boasson Hagen et son compatriote Peter Velits. Comme les jours précédents, l'échappée matinale s'est formée en début d'étape, après 5 km. L'Espagnol Ruben Perez (Euskaltel), les Français Giovanni Bernaudeau (Europcar) et Sébastien Minard (AG2R), le champion d'Ukraine Andriy Grivko (Astana) et le porteur du maillot à pois le Danois Michael Morkov (Saxo Bank), qui avait déjà animé les 1e et 2e étapes, se sont forgés une avance maximum de 5:40. Morkov, qui a conforté son maillot à pois en passant en tête 4 des 6 côtes répertoriées, et Grivko ont été les deux derniers fuyards a être repris par le peloton à 7 km de l'arrivée. Plusieurs chutes ont émaillé la fin d'étape, dont l'une, à 30 km de l'arrivée, a provoqué plusieurs cassures dans le peloton. Philippe Gilbert a été pris dans cet incident. Victime de problème de chaussure il a terminé dans un groupe d'attardés. Dans le groupe de tête, Sylvain Chavanel a tenté sa chance à 3 km du terme, mais a été repris à 450 m de la ligne, laissant à Sagan la voie libre pour un 2e succès partiel. Le Suisse Fabian Cancellara (RadioShack) a terminé quatrième de l'étape et a conservé le maillot jaune dont il s'était emparé samedi après sa victoire dans le prologue de Liège. Avec Belga