La formation Bora-Hansgrohe a confirmé jeudi le départ en fin de saison du Slovaque Peter Sagan, triple champion du monde de la course en ligne de cyclisme sur route.

Sagan, 31 ans, portait les couleurs de Bora-Hansgrohe depuis 2017. Son palmarès comprend 118 victoires. Sous le maillot de Bora, il a notamment remporté Paris-Roubaix en 2018, cinq étapes du Tour de France et deux étapes du Tour d'Italie. "Nous avons accompli tant de choses, et même dans des moments difficiles, nous sommes restés soudés", a confié Sagan. "Je pense que nous n'étions pas seulement des équipiers, nous faisions partie d'une grande famille. Je n'ai aucun doute sur le fait que les cinq saisons que j'ai passées à Bora-Hansgrohe ont été parmi les plus prolifiques de ma carrière et certains de mes moments les plus mémorables se sont produits durant cette période", souligne le Slovaque, qui évoque son troisième titre mondial consécutif, un record, Paris-Roubaix, sa 100e victoire professionnelle, son septième maillot vert au Tour de France et son premier maillot cyclamen au Tour d'Italie, à savoir les maillots récompensant le vainqueur du classement par points.

"Cependant, après une discussion longue et approfondie avec la direction et en vertu d'un accord mutuel avec Bora-Hansgrohe, nous avons pris la décision qu'il serait préférable que mon cycle dans l'équipe se termine et qu'un nouveau chapitre de ma carrière s'ouvre." Bora-Hansgrohe a également annoncé le départ de l'Allemand Pascal Ackermann, 27 ans.

Le sprinteur avait rejoint Bora-Hansgrohe en 2017, après avoir débuté au sein de l'équipe continentale Rad-Net Rose. Il compte 35 victoires dans sa carrière, dont deux au Giro, où il a remporté le maillot cyclamen, et deux à la Vuelta.

La formation Bora-Hansgrohe a confirmé jeudi le départ en fin de saison du Slovaque Peter Sagan, triple champion du monde de la course en ligne de cyclisme sur route. Sagan, 31 ans, portait les couleurs de Bora-Hansgrohe depuis 2017. Son palmarès comprend 118 victoires. Sous le maillot de Bora, il a notamment remporté Paris-Roubaix en 2018, cinq étapes du Tour de France et deux étapes du Tour d'Italie. "Nous avons accompli tant de choses, et même dans des moments difficiles, nous sommes restés soudés", a confié Sagan. "Je pense que nous n'étions pas seulement des équipiers, nous faisions partie d'une grande famille. Je n'ai aucun doute sur le fait que les cinq saisons que j'ai passées à Bora-Hansgrohe ont été parmi les plus prolifiques de ma carrière et certains de mes moments les plus mémorables se sont produits durant cette période", souligne le Slovaque, qui évoque son troisième titre mondial consécutif, un record, Paris-Roubaix, sa 100e victoire professionnelle, son septième maillot vert au Tour de France et son premier maillot cyclamen au Tour d'Italie, à savoir les maillots récompensant le vainqueur du classement par points."Cependant, après une discussion longue et approfondie avec la direction et en vertu d'un accord mutuel avec Bora-Hansgrohe, nous avons pris la décision qu'il serait préférable que mon cycle dans l'équipe se termine et qu'un nouveau chapitre de ma carrière s'ouvre." Bora-Hansgrohe a également annoncé le départ de l'Allemand Pascal Ackermann, 27 ans. Le sprinteur avait rejoint Bora-Hansgrohe en 2017, après avoir débuté au sein de l'équipe continentale Rad-Net Rose. Il compte 35 victoires dans sa carrière, dont deux au Giro, où il a remporté le maillot cyclamen, et deux à la Vuelta.