Ni Lars van der Haar, ni Wout Van Aert n'était au départ à Hasselt. Dès le départ, Nys s'est montré très motivé et a mis ses adversaires sous pression. Meeusen, après avoir subi un coup du sort à Gavere, a également pris un bon départ.

Au deuxième tour, Kevin Pauwels s'est joint au duo. Le trio est resté en tête jusqu'à la mi-course lorsque Meeusen a lâché prise. Pauwels a un moment perdu du terrain avant de revenir sur Nys. À trois tours de la fin, Meeusen a fait son retour à l'avant, alors que Diether Sweeck s'était rapproché à six secondes de lui.

Dans le final, Nys a accéléré plusieurs fois, mais Pauwels et Meeusen ont tenu bon. Pauwels puis Meeusen ont tenté tour à tour leur chance.

Finalement, Nys a réussi à prendre le dessus sur ses adversaires pour enlever sa première victoire depuis le Jaarmarktcross à Niel le 11 novembre 2014.

La 4e manche des Soudal Classics aura lieu le 20 décembre à Namur.

Ni Lars van der Haar, ni Wout Van Aert n'était au départ à Hasselt. Dès le départ, Nys s'est montré très motivé et a mis ses adversaires sous pression. Meeusen, après avoir subi un coup du sort à Gavere, a également pris un bon départ. Au deuxième tour, Kevin Pauwels s'est joint au duo. Le trio est resté en tête jusqu'à la mi-course lorsque Meeusen a lâché prise. Pauwels a un moment perdu du terrain avant de revenir sur Nys. À trois tours de la fin, Meeusen a fait son retour à l'avant, alors que Diether Sweeck s'était rapproché à six secondes de lui. Dans le final, Nys a accéléré plusieurs fois, mais Pauwels et Meeusen ont tenu bon. Pauwels puis Meeusen ont tenté tour à tour leur chance. Finalement, Nys a réussi à prendre le dessus sur ses adversaires pour enlever sa première victoire depuis le Jaarmarktcross à Niel le 11 novembre 2014. La 4e manche des Soudal Classics aura lieu le 20 décembre à Namur.