Le chrono final est revenu à l'Allemand Tony Martin (Omega Pharma-Quick.Step), qui s'est imposé avec 17 secondes d'avance sur Quintana et 32 secondes sur l'Espagnol Benat Intxausti (Movistar).

Quintana, 23 ans, spécialiste de l'effort solitaire en côte, qui comptait 6 secondes de retard sur Henao au départ du chrono, a presque fait jeu égal avec Martin, pointant à seulement 7 secondes du champion du monde allemand du contre-la-montre au pointage intermédiaire.

Déjà vainqueur de la 4e étape jeudi, le Colombien devance au classement général les deux coureurs de l'équipe Sky. Il précède de 23 secondes l'Australien Richie Porte, 4e de l'étape à 40 secondes de Martin, l'ancien leader Henao complétant le podium à 34 secondes.

Maxime Monfort (RadioShack), premier Belge, a terminé 13e de l'étape, à 1:28 de Martin, un résultat qui ne lui a pas permis d'intégrer le top-20 final.

Le chrono final est revenu à l'Allemand Tony Martin (Omega Pharma-Quick.Step), qui s'est imposé avec 17 secondes d'avance sur Quintana et 32 secondes sur l'Espagnol Benat Intxausti (Movistar). Quintana, 23 ans, spécialiste de l'effort solitaire en côte, qui comptait 6 secondes de retard sur Henao au départ du chrono, a presque fait jeu égal avec Martin, pointant à seulement 7 secondes du champion du monde allemand du contre-la-montre au pointage intermédiaire. Déjà vainqueur de la 4e étape jeudi, le Colombien devance au classement général les deux coureurs de l'équipe Sky. Il précède de 23 secondes l'Australien Richie Porte, 4e de l'étape à 40 secondes de Martin, l'ancien leader Henao complétant le podium à 34 secondes. Maxime Monfort (RadioShack), premier Belge, a terminé 13e de l'étape, à 1:28 de Martin, un résultat qui ne lui a pas permis d'intégrer le top-20 final.