L'équipe belge a beau être pointée parmi les favoris, l'opposition sera cependant beaucoup plus redoutable que d'aucun le pense. A commencer par les Espagnols qui avec Joaquin Rodriguez, Alejandro Valverde, Alberto Contador et autre Oscar Freire possèdent de coureurs capables de s'imposer.

La France qui misera sur la carte Thomas Voeckler a aussi dans sa manche un atout comme Sylvain Chavanel.

Les Pays-Bas voudront se montrer à leur avantage sur leurs terres. C'est possible grâce à Robert Gesink, Bauke Mollema, Laurens ten Dam et Niki Terpstra.

L'Italie comptera avant tout sur Vincenzo Nibali et l'Australie sur Simon Gerrans.

Reste les autres coureurs, moins bien entourés, mais qui peuvent par leur seul talent mettre tout le monde d'accord. A commencer par le Slovaque Peter Sagan ou le Norvégien Edvald Boasson Hagen. Sans oublier l'Allemand John Degenkolb ou le Russe Alexandr Kolobnev.

Vers un 4 sur 6 ?

Les championnats du monde de cyclisme vont se dérouler pour la cinquième fois à Valkenburg.

En 1938, Marcel Kint s'y était imposé. En 1948, ce fut Briek Schotte. Le Néerlandais Jan Raas s'y est ensuite imposé en 1979 et le Suisse Oscar Camenzind en 1998. En 1967, Eddy Merckx y avait décroché" son premier maillot arc-en-ciel chez les pros à quelques kilomètres de là à Heerlen. Trois succès belges sur cinq.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

L'équipe belge a beau être pointée parmi les favoris, l'opposition sera cependant beaucoup plus redoutable que d'aucun le pense. A commencer par les Espagnols qui avec Joaquin Rodriguez, Alejandro Valverde, Alberto Contador et autre Oscar Freire possèdent de coureurs capables de s'imposer. La France qui misera sur la carte Thomas Voeckler a aussi dans sa manche un atout comme Sylvain Chavanel. Les Pays-Bas voudront se montrer à leur avantage sur leurs terres. C'est possible grâce à Robert Gesink, Bauke Mollema, Laurens ten Dam et Niki Terpstra. L'Italie comptera avant tout sur Vincenzo Nibali et l'Australie sur Simon Gerrans. Reste les autres coureurs, moins bien entourés, mais qui peuvent par leur seul talent mettre tout le monde d'accord. A commencer par le Slovaque Peter Sagan ou le Norvégien Edvald Boasson Hagen. Sans oublier l'Allemand John Degenkolb ou le Russe Alexandr Kolobnev. Vers un 4 sur 6 ? Les championnats du monde de cyclisme vont se dérouler pour la cinquième fois à Valkenburg. En 1938, Marcel Kint s'y était imposé. En 1948, ce fut Briek Schotte. Le Néerlandais Jan Raas s'y est ensuite imposé en 1979 et le Suisse Oscar Camenzind en 1998. En 1967, Eddy Merckx y avait décroché" son premier maillot arc-en-ciel chez les pros à quelques kilomètres de là à Heerlen. Trois succès belges sur cinq. Sportfootmagazine.be, avec Belga