"La Primavera est toujours une course nerveuse et qui se finit toujours par un sprint groupé", a déclaré Tom Boonen, deux jour avant de prendre part à Milan-Sanremo. "Tout peut bien se dérouler et tout peut mal se dérouler. Le scénario idéal est simplement de gagner. C'est une course qui nécessite une attention toute la journée et de faire attention aux détails. Ces détails font à la fin la différence. J'espère avoir désormais assez d'expérience pour obtenir un bon résultat. Il faut aussi avoir de la chance. Si elle est à mes côtés, je ne devrai pas être très loin de la victoire."

"A Paris-Nice, je me sentais très bien. Je suis dans les temps", a ensuite rassuré l'ancien champion du monde. "Comment on a récupéré après Paris-Nice est très important et j'ai une bonne semaine derrière moi. espérons que cela produira un bon résultat samedi."

Hushovd, malade, déclare forfait

Une chose est sûre, c'est que le Norvégien Thor Hushovd ne remportera pas Milan-Sanremo cette année. Le champion du monde 2010 est fiévreux depuis quelques jours et ne prendra pas le départ de la classique italienne. C'est ce qu'a indiqué son équipe BMC jeudi lors d'une conférence de presse.

"Je me suis levé avec de la fièvre lundi", a confirmé Hushovd à la chaîne de télévision norvégienne TV2. "Après deux jours, ma température pointait encore au-dessus des 38 degrés. Il reste moins de deux jours avant le départ de la Primavera, je ne peux pas être rétabli et rouler 300 kilomètres. Je me concentre désormais sur le Tour des Flandres et Paris-Roubaix."

Sportfootmagazine.be, avec Belga

"La Primavera est toujours une course nerveuse et qui se finit toujours par un sprint groupé", a déclaré Tom Boonen, deux jour avant de prendre part à Milan-Sanremo. "Tout peut bien se dérouler et tout peut mal se dérouler. Le scénario idéal est simplement de gagner. C'est une course qui nécessite une attention toute la journée et de faire attention aux détails. Ces détails font à la fin la différence. J'espère avoir désormais assez d'expérience pour obtenir un bon résultat. Il faut aussi avoir de la chance. Si elle est à mes côtés, je ne devrai pas être très loin de la victoire." "A Paris-Nice, je me sentais très bien. Je suis dans les temps", a ensuite rassuré l'ancien champion du monde. "Comment on a récupéré après Paris-Nice est très important et j'ai une bonne semaine derrière moi. espérons que cela produira un bon résultat samedi." Hushovd, malade, déclare forfait Une chose est sûre, c'est que le Norvégien Thor Hushovd ne remportera pas Milan-Sanremo cette année. Le champion du monde 2010 est fiévreux depuis quelques jours et ne prendra pas le départ de la classique italienne. C'est ce qu'a indiqué son équipe BMC jeudi lors d'une conférence de presse. "Je me suis levé avec de la fièvre lundi", a confirmé Hushovd à la chaîne de télévision norvégienne TV2. "Après deux jours, ma température pointait encore au-dessus des 38 degrés. Il reste moins de deux jours avant le départ de la Primavera, je ne peux pas être rétabli et rouler 300 kilomètres. Je me concentre désormais sur le Tour des Flandres et Paris-Roubaix." Sportfootmagazine.be, avec Belga