"Nous avons plusieurs plats sur le feu", estimait en effet John Lelangue, le manager de BMC. "Philippe (Gilbert) est bien entendu dans d'autres dispositions, bien meilleures, qu'il y a douze mois. Il a déjà fini sur le podium (3e) à deux reprises. Thor Hushovd est pour nous aussi important car il dispose d'une belle expérience sur la Primavera et comme Gilbert, il a aussi terminé deux fois 3e. Enfin, nous disposons aussi de Greg Van Avermaet."

En cas de succès de Philippe Gilbert, le Liégeois deviendrait le 5e vainqueur avec le maillot de champion du monde sur les épaules.

A suivre aussi côté belge, Tom Boonen qui a déjà pris la 2e place de Milan-Sanremo (derrière l'Espagnol Oscar Freire en 2010), finissant dans le top 10 à 4 reprises. "Tom a connu de sérieux problèmes dans sa préparation hivernale", tempère son directeur sportif chez Omega Pharma-Quick.Step. "Nous pourrons compter sur Mark Cavendish en cas d'arrivée au sprint et sur Sylvain Chavanel, qui peuvent d'ailleurs tous les deux faire la différence dans l'enchaînement des 'Capi'."

Pour Lotto-Belisol, Herman Frison pointe Jurgen Roelandts parmi ses coureurs en vue. "Si l'on ne parvient pas à faire la distance dans les montées, on misera tout sur le sprint avec Andre Greipel."

"Nous avons plusieurs plats sur le feu", estimait en effet John Lelangue, le manager de BMC. "Philippe (Gilbert) est bien entendu dans d'autres dispositions, bien meilleures, qu'il y a douze mois. Il a déjà fini sur le podium (3e) à deux reprises. Thor Hushovd est pour nous aussi important car il dispose d'une belle expérience sur la Primavera et comme Gilbert, il a aussi terminé deux fois 3e. Enfin, nous disposons aussi de Greg Van Avermaet." En cas de succès de Philippe Gilbert, le Liégeois deviendrait le 5e vainqueur avec le maillot de champion du monde sur les épaules. A suivre aussi côté belge, Tom Boonen qui a déjà pris la 2e place de Milan-Sanremo (derrière l'Espagnol Oscar Freire en 2010), finissant dans le top 10 à 4 reprises. "Tom a connu de sérieux problèmes dans sa préparation hivernale", tempère son directeur sportif chez Omega Pharma-Quick.Step. "Nous pourrons compter sur Mark Cavendish en cas d'arrivée au sprint et sur Sylvain Chavanel, qui peuvent d'ailleurs tous les deux faire la différence dans l'enchaînement des 'Capi'." Pour Lotto-Belisol, Herman Frison pointe Jurgen Roelandts parmi ses coureurs en vue. "Si l'on ne parvient pas à faire la distance dans les montées, on misera tout sur le sprint avec Andre Greipel."