Schachmann a cassé la baraque en 2018. Il a en effet enrichi son palmarès de succès d'étapes aux Tours d'Italie, de Catalogne et d'Allemagne. Ralph Denk, le team manager de BORA, est ravi d'avoir réussi un troisième transfert de choix, après ceux de Jempy Drucker et Oscar Gatto. "Je ne vais pas m'étendre à propos du potentiel de Maximilian que tout le monde connaît", déclare-t-il dans le communiqué.

"C'est un des plus grand talents du pays (l'Allemagne, ndlr) avec ses futurs équipiers Pascal Ackermann et Emanuel Buchmann, qui sont déjà chez nous. Il a surpris plus d'une fois cette saison. On va lui laisser le temps de se développer, mais c'est sûr que notre future collaboration s'annonce fructueuse..." Schachmann se réjouit pour sa part d'intégrer une équipe allemande. "On m'a toujours dit que l'ambiance y était excellente", raconte-t-il. "De mon point de vue c'est une équipe parfaitement structurée et très professionnelle, où je ne pourrai que progresser", conclut le Berlinois.

Buchmann et Schachmann porteront les espoirs allemands au mondial sur route d'Innsbruck. Ils seront épaulés par Marcus Burghardt (Bora-hansgrohe), Nico Denz (AG2R La Mondiale), Simon Geschke (Sunweb) et Paul Martens (Lotto-NL Jumbo). Schachmann disputera aussi le contre-la-montre, comme Tony Martin (Katusha-Alpecin), le quadruple champion du monde et recordman de médailles de la spécialité (quatre titres, deux médailles de bronze et une médaille d'argent).

Schachmann a cassé la baraque en 2018. Il a en effet enrichi son palmarès de succès d'étapes aux Tours d'Italie, de Catalogne et d'Allemagne. Ralph Denk, le team manager de BORA, est ravi d'avoir réussi un troisième transfert de choix, après ceux de Jempy Drucker et Oscar Gatto. "Je ne vais pas m'étendre à propos du potentiel de Maximilian que tout le monde connaît", déclare-t-il dans le communiqué. "C'est un des plus grand talents du pays (l'Allemagne, ndlr) avec ses futurs équipiers Pascal Ackermann et Emanuel Buchmann, qui sont déjà chez nous. Il a surpris plus d'une fois cette saison. On va lui laisser le temps de se développer, mais c'est sûr que notre future collaboration s'annonce fructueuse..." Schachmann se réjouit pour sa part d'intégrer une équipe allemande. "On m'a toujours dit que l'ambiance y était excellente", raconte-t-il. "De mon point de vue c'est une équipe parfaitement structurée et très professionnelle, où je ne pourrai que progresser", conclut le Berlinois. Buchmann et Schachmann porteront les espoirs allemands au mondial sur route d'Innsbruck. Ils seront épaulés par Marcus Burghardt (Bora-hansgrohe), Nico Denz (AG2R La Mondiale), Simon Geschke (Sunweb) et Paul Martens (Lotto-NL Jumbo). Schachmann disputera aussi le contre-la-montre, comme Tony Martin (Katusha-Alpecin), le quadruple champion du monde et recordman de médailles de la spécialité (quatre titres, deux médailles de bronze et une médaille d'argent).