"Lors de la dernière exposition de portée internationale qui s'est tenue en Belgique (l'exposition universelle de 1958), et bien... je n'étais pas encore né. Alors, cette fois, j'ai envie de pouvoir vivre dans mon pays, des moments d'une telle intensité", a enchaîné Sergeant.

Pour que l'impact soit total, la formation belge se doit d'être présent dans les bons coups de la course. "J'y crois fermement", assure Marc Sergeant. "Notre équipe est bien équilibrée. Avec des éléments capables de briller dans diverses circonstances, sur divers terrains. Oui, nous sommes armés pour forcer de bons résultats. Les étapes Liégeoises constitueront déjà un test. Surtout la première, qui proposera un départ explosif (Liège-Seraing, le 1 juillet). Nos coureurs, ainsi que les autres, recevront l'opportunité de se situer."

Sportfootmagazine.be, avec Belga

"Lors de la dernière exposition de portée internationale qui s'est tenue en Belgique (l'exposition universelle de 1958), et bien... je n'étais pas encore né. Alors, cette fois, j'ai envie de pouvoir vivre dans mon pays, des moments d'une telle intensité", a enchaîné Sergeant. Pour que l'impact soit total, la formation belge se doit d'être présent dans les bons coups de la course. "J'y crois fermement", assure Marc Sergeant. "Notre équipe est bien équilibrée. Avec des éléments capables de briller dans diverses circonstances, sur divers terrains. Oui, nous sommes armés pour forcer de bons résultats. Les étapes Liégeoises constitueront déjà un test. Surtout la première, qui proposera un départ explosif (Liège-Seraing, le 1 juillet). Nos coureurs, ainsi que les autres, recevront l'opportunité de se situer." Sportfootmagazine.be, avec Belga