Mads Pedersen (Trek-Segafredo) a remporté la troisième étape de Paris-Nice disputée sur 191 km entre Vierzon et Dun-le-Palestel mardi. Au sprint, le Danois a devancé le Français Bryan Coquard (Cofidis) et Wout van Aert (Jumbo-Visma). Le Français Christophe Laporte (Jumbo-Visma) conserve le maillot jaune de leader.

Dès le début de course, trois coureurs s'isolaient en tête avec Thomas De Gendt (Lotto Soudal), le Français Alexis Gougeard (B&B Hotels-KTM) et le Britannique Owain Doull (EF Education-EasyPost). Après avoir compté cinq minutes d'avance, les trois hommes de tête étaient repris par le peloton à 24 kilomètres de l'arrivée. Les équipes de sprinteurs préparaient alors leur train pour le sprint massif.

Parfaitement emmené par Jasper Stuyven dans la dernière ligne droite, Mads Pedersen se montrait le plus rapide devant Wout van Aert, dépassé sur le fil par Bryan Coquard qui prend la deuxième place. Pedersen, 26 ans, décroche la 20e victoire de sa carrière, la deuxième cette saison après la première étape de l'Etoile de Bessèges.

Au classement général, Laporte, victime d'une chute dans le sprint massif, conserve son maillot jaune avec une seconde d'avance sur Wout van Aert et neuf secondes sur son autre équipier le Slovène Primoz Roglic. Mercredi, un contre-la-montre de 13,4 km entre Domérat et Montluçon est au programme pour la quatrième étape.

La 80e édition de Paris-Nice se terminera dimanche.

Mads Pedersen (Trek-Segafredo) a remporté la troisième étape de Paris-Nice disputée sur 191 km entre Vierzon et Dun-le-Palestel mardi. Au sprint, le Danois a devancé le Français Bryan Coquard (Cofidis) et Wout van Aert (Jumbo-Visma). Le Français Christophe Laporte (Jumbo-Visma) conserve le maillot jaune de leader. Dès le début de course, trois coureurs s'isolaient en tête avec Thomas De Gendt (Lotto Soudal), le Français Alexis Gougeard (B&B Hotels-KTM) et le Britannique Owain Doull (EF Education-EasyPost). Après avoir compté cinq minutes d'avance, les trois hommes de tête étaient repris par le peloton à 24 kilomètres de l'arrivée. Les équipes de sprinteurs préparaient alors leur train pour le sprint massif. Parfaitement emmené par Jasper Stuyven dans la dernière ligne droite, Mads Pedersen se montrait le plus rapide devant Wout van Aert, dépassé sur le fil par Bryan Coquard qui prend la deuxième place. Pedersen, 26 ans, décroche la 20e victoire de sa carrière, la deuxième cette saison après la première étape de l'Etoile de Bessèges. Au classement général, Laporte, victime d'une chute dans le sprint massif, conserve son maillot jaune avec une seconde d'avance sur Wout van Aert et neuf secondes sur son autre équipier le Slovène Primoz Roglic. Mercredi, un contre-la-montre de 13,4 km entre Domérat et Montluçon est au programme pour la quatrième étape. La 80e édition de Paris-Nice se terminera dimanche.