Programmée du 27 juin au 19 juillet, la 107e édition de la Grande Boucle est reportée, mais aura toujours bien lieu, a annoncé l'UCI, l'Union cycliste internationale, à l'issue d'une visioconférence mercredi à laquelle a participé l'ensemble des principaux représentants des familles du cyclisme professionnel sur route, à savoir les organisateurs (AIOCC, et dirigeants d'ASO, RCS, Unipublic et Flanders Classics), les équipes (AIGCP) et les coureurs (CPA).

L'annonce du gouvernement français mardi d'interdire "les grands festivals et les événements avec un public nombreux au moins jusqu'à mi-juillet" a précipité un peu les choses. Ainsi la Grande Boucle s'élancera de Nice le 29 août pour s'achever le 20 septembre sur les Champs Elysées avec un parcours en tout point similaire à celui dessiné par l'ASO, Amaury Sport Organisation.

"La tenue de cette épreuve dans les meilleures conditions possibles est jugée capitale au vu de sa place centrale dans l'économie du cyclisme et pour son exposition, en particulier pour les équipes qui bénéficient à cette occasion d'une visibilité sans égale", estime l'UCI.

Conséquence, la Vuelta, organisée par ASO aussi, du 14 août (depuis Utrecht) au 6 septembre, est reportée et se déroulera après le Giro. Le Tour d'Italie devait partir de Budapest le 9 mai pour s'achever le 31 mai.

Ces deux autres Grands Tours seront disputés dans la foulée des Championnats du monde sur route du 20 au 27 septembre à Aigle-Martigny. "Le programme des compétitions reste inchangé", a indiqué l'UCI qui ajoute que "les plus prestigieuses épreuves sur route d'un jour (les cinq 'Monuments'), soit Milan-Sanremo, le Tour des Flandres, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège et le Tour de Lombardie, se dérouleront toutes cette saison, à des dates encore à définir".

Le calendrier reste cependant provisoire car il va dépendre aussi des décisions des gouvernements respectifs où sont organisées les courses, en matière de santé publique et de sécurité.

En tout état de cause, la période de suspension des compétitions a été prolongée d'un mois, jusqu'au 1er juillet, et jusqu'au 1er août pour les courses du calendrier WorldTour.

Les Championnats nationaux auront lieu le weekend des 22 et 23 août alors que les Championnats d'Europe sur route sont maintenus du 9 au 13 septembre à Trente en Italie, a indiqué encore l'Union cycliste internationale.

L'UCI espère pouvoir présenter le 15 mai un calendrier pour la fin de saison avec "le plus grand nombre possible d'épreuves UCI, et notamment du WorldTour".

Programmée du 27 juin au 19 juillet, la 107e édition de la Grande Boucle est reportée, mais aura toujours bien lieu, a annoncé l'UCI, l'Union cycliste internationale, à l'issue d'une visioconférence mercredi à laquelle a participé l'ensemble des principaux représentants des familles du cyclisme professionnel sur route, à savoir les organisateurs (AIOCC, et dirigeants d'ASO, RCS, Unipublic et Flanders Classics), les équipes (AIGCP) et les coureurs (CPA). L'annonce du gouvernement français mardi d'interdire "les grands festivals et les événements avec un public nombreux au moins jusqu'à mi-juillet" a précipité un peu les choses. Ainsi la Grande Boucle s'élancera de Nice le 29 août pour s'achever le 20 septembre sur les Champs Elysées avec un parcours en tout point similaire à celui dessiné par l'ASO, Amaury Sport Organisation. "La tenue de cette épreuve dans les meilleures conditions possibles est jugée capitale au vu de sa place centrale dans l'économie du cyclisme et pour son exposition, en particulier pour les équipes qui bénéficient à cette occasion d'une visibilité sans égale", estime l'UCI. Conséquence, la Vuelta, organisée par ASO aussi, du 14 août (depuis Utrecht) au 6 septembre, est reportée et se déroulera après le Giro. Le Tour d'Italie devait partir de Budapest le 9 mai pour s'achever le 31 mai. Ces deux autres Grands Tours seront disputés dans la foulée des Championnats du monde sur route du 20 au 27 septembre à Aigle-Martigny. "Le programme des compétitions reste inchangé", a indiqué l'UCI qui ajoute que "les plus prestigieuses épreuves sur route d'un jour (les cinq 'Monuments'), soit Milan-Sanremo, le Tour des Flandres, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège et le Tour de Lombardie, se dérouleront toutes cette saison, à des dates encore à définir". Le calendrier reste cependant provisoire car il va dépendre aussi des décisions des gouvernements respectifs où sont organisées les courses, en matière de santé publique et de sécurité. En tout état de cause, la période de suspension des compétitions a été prolongée d'un mois, jusqu'au 1er juillet, et jusqu'au 1er août pour les courses du calendrier WorldTour. Les Championnats nationaux auront lieu le weekend des 22 et 23 août alors que les Championnats d'Europe sur route sont maintenus du 9 au 13 septembre à Trente en Italie, a indiqué encore l'Union cycliste internationale. L'UCI espère pouvoir présenter le 15 mai un calendrier pour la fin de saison avec "le plus grand nombre possible d'épreuves UCI, et notamment du WorldTour".