5. Wout Van Aert

BELGE - 15 septembre 1994

3X champion du monde

Avant le départ des Championnats de Belgique de cyclo-cross des moins de 23 ans 2014 à Waregem, Wout van Aert a été exclu après un faux départ. En colère, il a jeté son vélo et a cassé son cadre dans la manoeuvre. Le lendemain, WVA battait tous les pros à Otegem. Quelques semaines plus tard, il devenait champion du monde dans la catégorie U23 à Hoogerheide aux Pays-Bas. Il battait son rival Mathieu van der Poel sur un parcours que son père, Adrie, avait tracé. Trois maillots arc-en-ciel ont suivi, chez les pros. Van Aert est un diamant brut, un homme pour tous les terrains. Neige ou boue, cela ne fait aucune différence pour lui.

null, belga
null © belga

4. Roland Liboton

BELGE - 06 mars 1957

5x champion du monde

Roland Liboton n'a encore que 27 ans lorsqu'il devient champion du monde pour la cinquième fois de sa carrière. Des problèmes financiers avec son employeur de l'époque, ADR, ont sapé son moral. Liboton est tombé dans une dépression profonde. Le natif de Rillaar possède le charisme du champion qui fait bouger la foule. Une fois, il a remporté 32 des 33 courses de la saison. Bien qu'il n'en ait jamais donné l'impression, Liboton s'est soumis à un régime d'entraînement spartiate. Il détient un record qui ne sera peut-être jamais battu : il a remporté le titre de champion de Belgique dix fois de suite.

null, belga
null © belga

3. Sven Nys

BELGE - 17 juin 1976

2x champion du monde

Même s'il n'a remporté que deux championnats du monde chez les professionnels, Sven Nys a placé le cyclo-cross sur la carte du sport belge. Il a battu de nombreux records, mais s'est souvent manqué lors des championnats, sauf de Belgique. La façon dont Nys roulait était quoiqu'il arrive un régal pour les yeux. Sa maîtrise du vélo en a fait un cannibale de victoire. Le Branbançon a associé sa classe à une attitude professionnelle rarement vue et a une capacité pulmonaire extrêmement élevée. Le fait qu'il ait souvent déçu lors des championnats du monde a longtemps été dû à une peur de l'échec. Avec une aide psychologique, il a réussi à maîtriser ses nerfs.

null, belga
null © belga

2. Eric De Vlaeminck

BELGE - 21 mars 1945 - décédé le 4 décembre 2015

7x champion du monde

Eric De Vlaeminck était un acrobate sur deux roues, une sorte de danseur de ballet dans les labourés. Avec une combinaison parfaite de technique et d'agilité, il a glissé sur les parcours sans jamais donner l'impression de faire un effort. Le citoyen de Flandre-Orientale a été le premier cycliste à faire sauter un vélo par-dessus une planche en bois, ce qui est désormais la norme. De Vlaeminck avait un peu moins de 28 ans lorsqu'il a été couronné champion du monde pour la septième fois. Par la suite, son règne a été écourté. Néanmoins, il se considérait comme le meilleur coureur de cyclocross de tous les temps et affirmait qu'aucun coureur de cyclocross ne pourrait plus jamais atteindre son niveau.

null, belga
null © belga

1. Mathieu van der Poel

NEERLANDAIS - 19 janvier 1995

4x champion du monde

Mathieu van der Poel a été sacré plus jeune champion du monde de l'histoire en 2015 à Tabor. Le début d'une longue période de domination. Le nombre de victoires et de titres déjà présents au palmarès de Van der Poel est réellement impressionnant. En plus de ses quatre titres mondiaux, il est également devenu trois fois champion d'Europe de cyclo-cross et six fois champion des Pays-Bas. Dans son armoire à trophées, il y a six maillots arc-en-ciel car il a également remporté deux fois le titre dans la catégorie junior. Van der Poel a remporté 73 % des courses de cyclocross auxquelles il a pris le départ et est monté sur le podium dans 88 % des courses qu'il a disputées.

null, belga
null © belga
Avant le départ des Championnats de Belgique de cyclo-cross des moins de 23 ans 2014 à Waregem, Wout van Aert a été exclu après un faux départ. En colère, il a jeté son vélo et a cassé son cadre dans la manoeuvre. Le lendemain, WVA battait tous les pros à Otegem. Quelques semaines plus tard, il devenait champion du monde dans la catégorie U23 à Hoogerheide aux Pays-Bas. Il battait son rival Mathieu van der Poel sur un parcours que son père, Adrie, avait tracé. Trois maillots arc-en-ciel ont suivi, chez les pros. Van Aert est un diamant brut, un homme pour tous les terrains. Neige ou boue, cela ne fait aucune différence pour lui.Roland Liboton n'a encore que 27 ans lorsqu'il devient champion du monde pour la cinquième fois de sa carrière. Des problèmes financiers avec son employeur de l'époque, ADR, ont sapé son moral. Liboton est tombé dans une dépression profonde. Le natif de Rillaar possède le charisme du champion qui fait bouger la foule. Une fois, il a remporté 32 des 33 courses de la saison. Bien qu'il n'en ait jamais donné l'impression, Liboton s'est soumis à un régime d'entraînement spartiate. Il détient un record qui ne sera peut-être jamais battu : il a remporté le titre de champion de Belgique dix fois de suite.Même s'il n'a remporté que deux championnats du monde chez les professionnels, Sven Nys a placé le cyclo-cross sur la carte du sport belge. Il a battu de nombreux records, mais s'est souvent manqué lors des championnats, sauf de Belgique. La façon dont Nys roulait était quoiqu'il arrive un régal pour les yeux. Sa maîtrise du vélo en a fait un cannibale de victoire. Le Branbançon a associé sa classe à une attitude professionnelle rarement vue et a une capacité pulmonaire extrêmement élevée. Le fait qu'il ait souvent déçu lors des championnats du monde a longtemps été dû à une peur de l'échec. Avec une aide psychologique, il a réussi à maîtriser ses nerfs.Eric De Vlaeminck était un acrobate sur deux roues, une sorte de danseur de ballet dans les labourés. Avec une combinaison parfaite de technique et d'agilité, il a glissé sur les parcours sans jamais donner l'impression de faire un effort. Le citoyen de Flandre-Orientale a été le premier cycliste à faire sauter un vélo par-dessus une planche en bois, ce qui est désormais la norme. De Vlaeminck avait un peu moins de 28 ans lorsqu'il a été couronné champion du monde pour la septième fois. Par la suite, son règne a été écourté. Néanmoins, il se considérait comme le meilleur coureur de cyclocross de tous les temps et affirmait qu'aucun coureur de cyclocross ne pourrait plus jamais atteindre son niveau.Mathieu van der Poel a été sacré plus jeune champion du monde de l'histoire en 2015 à Tabor. Le début d'une longue période de domination. Le nombre de victoires et de titres déjà présents au palmarès de Van der Poel est réellement impressionnant. En plus de ses quatre titres mondiaux, il est également devenu trois fois champion d'Europe de cyclo-cross et six fois champion des Pays-Bas. Dans son armoire à trophées, il y a six maillots arc-en-ciel car il a également remporté deux fois le titre dans la catégorie junior. Van der Poel a remporté 73 % des courses de cyclocross auxquelles il a pris le départ et est monté sur le podium dans 88 % des courses qu'il a disputées.