Le maillot jaune Alaphilippe prenait un départ canon qui lui permettait de passer après 7,7 km avec 5 secondes d'avance sur le Néerlandais Steven Kruijswijk (Jumbo-Visma), 6 sur Thomas et 11 sur De Gendt.

Au deuxième point intermédiaire, après 15,5 km, Alaphilippe possédait 6 secondes d'avance sur Thomas, 19 sur Kruijswijk et 24 sur De Gendt.

Au troisième passage, après 21,9 km, Alaphilippe conservait 5 secondes sur Thomas. De Gendt reculait à 26 secondes.

Le maillot jaune ne craquait pas dans la dernière partie. Il reléguait même Thomas à 14 secondes. De Gendt, qui a détenu le meilleur temps jusqu'au passage de Thomas, s'offrait une belle troisième place à 36 secondes.

Très attendu, Wout van Aert (Jumbo-Visma) a lourdement chuté à 1 km de l'arrivée. Le champion de Belgique de la discipline, vainqueur d'une étape pour sa première Grande Boucle, a heurté une barrière sur l'un des derniers virages du parcours. Touché à la jambe droite, il a été pris en charge par le service médical de la course et a été contraint à l'abandon.

Samedi, le Tour retrouvera la montagne pour une 14e étape entre Tarbes et le mythique col du Tourmalet. Cette étape, relativement courte, 117,5 km, promet d'être intense. La Côte de Labatmale (4e catégorie, 1,4 km à 6,7%) servira de mise en bouche après 18 kilomètres. Place ensuite au Col du Soulor (1re catégorie, 11,9 km à 7,8%) dont le sommet est situé à mi-parcours avant le Tourmalet, 19 km à 7,4% et une arrivée jugée à 2.115 m d'altitude.