Un public de 200 personnes au maximum est autorisé à assister aux courses cyclistes, à condition qu'elles soient organisées à l'extérieur et qu'une distance de 1,5 mètre entre chaque personne (en dehors de la bulle) soit garantie. Dès l'âge de 12 ans, toute personne est tenue de se couvrir la bouche et le nez avec un masque buccal. Les coureurs ne porteront pas de masque buccal pendant la course. Dans la zone de départ et d'arrivée, en dehors des officiels, de la presse, des personnes accréditées et des employés de l'organisation, seuls les accompagnateurs des coureurs seront admis de manière contrôlée.

Afin de soutenir les clubs, la fédération nomme un coordinateur coronavirus par course. Avant la course, il fera les démarches nécessaires auprès de l'organisateur pour appliquer le protocole confirmé par le cabinet. Pendant la course, le coordinateur veillera à la sécurité des coureurs et des employés.

Pour les entraînements et les balades récréatives, un groupe de 50 personnes est autorisé dans un contexte organisé par un club en présence d'un entraîneur ou d'un superviseur.

Des mesures supplémentaires concernant la province d'Anvers seront publiées ce mercredi.

"Dans cette période difficile, la consultation inter-fédérale sera poursuivie afin d'adapter rapidement les mesures à l'évolution de la situation, si nécessaire", précise encore la fédération belge.

Un public de 200 personnes au maximum est autorisé à assister aux courses cyclistes, à condition qu'elles soient organisées à l'extérieur et qu'une distance de 1,5 mètre entre chaque personne (en dehors de la bulle) soit garantie. Dès l'âge de 12 ans, toute personne est tenue de se couvrir la bouche et le nez avec un masque buccal. Les coureurs ne porteront pas de masque buccal pendant la course. Dans la zone de départ et d'arrivée, en dehors des officiels, de la presse, des personnes accréditées et des employés de l'organisation, seuls les accompagnateurs des coureurs seront admis de manière contrôlée. Afin de soutenir les clubs, la fédération nomme un coordinateur coronavirus par course. Avant la course, il fera les démarches nécessaires auprès de l'organisateur pour appliquer le protocole confirmé par le cabinet. Pendant la course, le coordinateur veillera à la sécurité des coureurs et des employés. Pour les entraînements et les balades récréatives, un groupe de 50 personnes est autorisé dans un contexte organisé par un club en présence d'un entraîneur ou d'un superviseur. Des mesures supplémentaires concernant la province d'Anvers seront publiées ce mercredi. "Dans cette période difficile, la consultation inter-fédérale sera poursuivie afin d'adapter rapidement les mesures à l'évolution de la situation, si nécessaire", précise encore la fédération belge.