L'équipe Jumbo-Visma ne se présentera pas sur la ligne de départ de la 5e étape du Tour de Suisse jeudi à Ambri. "Malgré toutes les précautions prises, le Covid-19 s'est à nouveau immiscé dans l'équipe", a tweeté la formation néerlandaise de cyclisme.

"Dans l'intérêt du staff et des coureurs, et pour protéger le peloton et la course, nous avons considéré que le retrait était la décision la plus sage", a expliqué Jumbo-Visma, précisant avoir concerté l'organisation. La formation, présente sur les routes helvètes avec l'Américain Sepp Kuss, 7e au général, l'Australien Rohan Dennis et les Néerlandais Robert Gesink, Pascal Eenkhoorn, Sam Oomen, Timo Roosen et Mike Teunissen, n'a pas dévoilé l'identité des coureurs infectés.

La situation n'a aucune conséquence pour le Tour de France, qui débute le 1er juillet à Copenhague, "même s'il faudra attendre l'évolution de la situation dans les prochains jours", a nuancé la formation de Wout van Aert, qui avait lui opté pour le Critérium du Dauphiné afin de se préparer à la Grande Boucle.

Jumbo-Visma continue à tester quotidiennement ses coureurs afin d'isoler les cas le plus rapidement possible.

Adam Yates, qui souffre de symptômes léger du covid, doit aussi renoncer

Le Britannique Adam Yates a été testé positif au Covid-19. Souffrant de "symptômes légers", il ne prendra pas le départ de la 5e étape du Tour de Suisse jeudi, a annoncé sa formation INEOS-Grenadiers.

Yates, 2e du Tour des Emirats arabes unis en début de saison, pointait à la 10e place du général. Malgré ce test, la formation britannique a décidé de rester en course, contrairement à Jumbo-Visma.

Dans la foulée, l'équipe DSM a annoncé le retrait des Danois Soren Kragh Andersen et Casper Pedersen ainsi que du Néerlandais Cees Bol, après un auto-test positif. Le premier cité avait encore terminé à la troisième place de l'étape de la veille remportée par Daryl Impey.

Malgré ces tests, les formations ont décidé de rester en course, contrairement à Jumbo-Visma. L'équipe néerlandaise, sans préciser combien de cas étaient apparus dans ses rangs, s'est retirée dans son entièreté ce jeudi matin.

L'équipe Jumbo-Visma ne se présentera pas sur la ligne de départ de la 5e étape du Tour de Suisse jeudi à Ambri. "Malgré toutes les précautions prises, le Covid-19 s'est à nouveau immiscé dans l'équipe", a tweeté la formation néerlandaise de cyclisme."Dans l'intérêt du staff et des coureurs, et pour protéger le peloton et la course, nous avons considéré que le retrait était la décision la plus sage", a expliqué Jumbo-Visma, précisant avoir concerté l'organisation. La formation, présente sur les routes helvètes avec l'Américain Sepp Kuss, 7e au général, l'Australien Rohan Dennis et les Néerlandais Robert Gesink, Pascal Eenkhoorn, Sam Oomen, Timo Roosen et Mike Teunissen, n'a pas dévoilé l'identité des coureurs infectés.La situation n'a aucune conséquence pour le Tour de France, qui débute le 1er juillet à Copenhague, "même s'il faudra attendre l'évolution de la situation dans les prochains jours", a nuancé la formation de Wout van Aert, qui avait lui opté pour le Critérium du Dauphiné afin de se préparer à la Grande Boucle. Jumbo-Visma continue à tester quotidiennement ses coureurs afin d'isoler les cas le plus rapidement possible.Adam Yates, qui souffre de symptômes léger du covid, doit aussi renoncerLe Britannique Adam Yates a été testé positif au Covid-19. Souffrant de "symptômes légers", il ne prendra pas le départ de la 5e étape du Tour de Suisse jeudi, a annoncé sa formation INEOS-Grenadiers. Yates, 2e du Tour des Emirats arabes unis en début de saison, pointait à la 10e place du général. Malgré ce test, la formation britannique a décidé de rester en course, contrairement à Jumbo-Visma.Dans la foulée, l'équipe DSM a annoncé le retrait des Danois Soren Kragh Andersen et Casper Pedersen ainsi que du Néerlandais Cees Bol, après un auto-test positif. Le premier cité avait encore terminé à la troisième place de l'étape de la veille remportée par Daryl Impey.Malgré ces tests, les formations ont décidé de rester en course, contrairement à Jumbo-Visma. L'équipe néerlandaise, sans préciser combien de cas étaient apparus dans ses rangs, s'est retirée dans son entièreté ce jeudi matin.