"Ils sont entrés en contact avec les deux personnes infectées détectées précédemment lors de cette course cycliste", a avancé le gouvernement. "Les patients sont maintenant suivis selon les procédures prescrites par l'Organisation mondiale de la santé (OMS)", a précisé le MoHAP.

Officiellement, il n'y a pas encore eu de nouvelles des personnes infectées, mais UAE Team Emirates, Cofidis, Groupama-FDJ et Gazprom, sont les seules quatre équipes encore en quarantaine dans leur hôtel à Dubaï. Gaviria est le seul coureur colombien de ce groupe.

La famille du sprinter a réagi dans les médias colombiens. Cependant, ils ne disposent pas d'autres informations. "Nous n'avons pas le droit de parler à Fernando et nous ne sommes au courant de rien", a déclaré le père Hernando Gaviria. "Donc nous ne savons pas non plus s'il a contracté le virus."

Jeudi dernier, le Tour des Emirats a été interrompu à deux étapes de sa conclusion à cause du coronavirus. Tous les coureurs et membres des équipes ont ensuite été testés pour détecter le virus et ont dû rester dans leurs hôtels. La plupart des équipes ont pu rentrer chez elles depuis.

"Ils sont entrés en contact avec les deux personnes infectées détectées précédemment lors de cette course cycliste", a avancé le gouvernement. "Les patients sont maintenant suivis selon les procédures prescrites par l'Organisation mondiale de la santé (OMS)", a précisé le MoHAP. Officiellement, il n'y a pas encore eu de nouvelles des personnes infectées, mais UAE Team Emirates, Cofidis, Groupama-FDJ et Gazprom, sont les seules quatre équipes encore en quarantaine dans leur hôtel à Dubaï. Gaviria est le seul coureur colombien de ce groupe. La famille du sprinter a réagi dans les médias colombiens. Cependant, ils ne disposent pas d'autres informations. "Nous n'avons pas le droit de parler à Fernando et nous ne sommes au courant de rien", a déclaré le père Hernando Gaviria. "Donc nous ne savons pas non plus s'il a contracté le virus." Jeudi dernier, le Tour des Emirats a été interrompu à deux étapes de sa conclusion à cause du coronavirus. Tous les coureurs et membres des équipes ont ensuite été testés pour détecter le virus et ont dû rester dans leurs hôtels. La plupart des équipes ont pu rentrer chez elles depuis.