"C'est un sentiment très spécial", a confié Maxime Van Gils à l'arrivée lors de l'interview flash. "Hier, je gagne ma première victoire professionnelle, aujourd'hui je gagne le classement général, c'est vraiment très, très bien. Ce ne fut pas une journée facile pourtant, mais l'équipe a fait un super boulot. Je vais d'abord prendre un peu de repos, puis on verra pour les prochaines courses, l'idée est bien sûr de rester dans la spirale des victoires, mais c'est très difficile. Je pense surtout à faire des bons résultats dans les courses d'une semaine et j'espère bien figurer dans les classiques, comme Liège-Bastogne-Liège ou la Flèche Wallonne", a ajouté le jeune Anversois qui dispose de belles qualités de grimpeur.

Maxim Van Gils, originaire de Brasschaat, est un jeune produit de la formation de Lotto Soudal. Lors de sa première saison chez les pros en 2021, il a terminé 7e du Tour de Wallonie, 12e de la Clasica San Sebastian et s'est signalé durant la Vuelta qu'il a finalement terminée en 88e position.

"C'est un sentiment très spécial", a confié Maxime Van Gils à l'arrivée lors de l'interview flash. "Hier, je gagne ma première victoire professionnelle, aujourd'hui je gagne le classement général, c'est vraiment très, très bien. Ce ne fut pas une journée facile pourtant, mais l'équipe a fait un super boulot. Je vais d'abord prendre un peu de repos, puis on verra pour les prochaines courses, l'idée est bien sûr de rester dans la spirale des victoires, mais c'est très difficile. Je pense surtout à faire des bons résultats dans les courses d'une semaine et j'espère bien figurer dans les classiques, comme Liège-Bastogne-Liège ou la Flèche Wallonne", a ajouté le jeune Anversois qui dispose de belles qualités de grimpeur. Maxim Van Gils, originaire de Brasschaat, est un jeune produit de la formation de Lotto Soudal. Lors de sa première saison chez les pros en 2021, il a terminé 7e du Tour de Wallonie, 12e de la Clasica San Sebastian et s'est signalé durant la Vuelta qu'il a finalement terminée en 88e position.